AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dreaming with you... Was it real ? Ft my Husband ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Dreaming with you... Was it real ? Ft my Husband ♥   Jeu 11 Nov - 20:58

    Un « boumboum » constant résonnait fortement dans les oreilles du coréen, qui dansait au rythme de la musique sur la piste de danse. Il bougeait son corps sans aucune honte, même s'il savait qu'il n'était pas un très bon danseur. En fait, c'était bien le cadet de ses soucis de savoir si quelqu'un sur la piste se moquer de sa manière de danser. Il n'avait pas non plus une tonne de soucis hein, il voulait juste passer un très bon moment en compagnie des quelques amis qui l'avaient invité à faire la fête en boite de nuit, le Tube. La début de soirée s'était déroulé tout à fait normalement, ils s'étaient tous assis devant un premier verre d'alcool. Young Ju n'avait pas eu pour but à se moment là de se saouler, il considérait que cela n'était pas une nécessité de boire pour passer une agréable soirée. Non, lui il remplaçait plutôt ça par les donuts mais bon, comme il n'y en avait pas là... Pas une raison pour se jeter sur l'alcool bien évidemment. Mais au fur et à mesure que les heures passaient en compagnie de ses deux amis, le coréen ne cessait de penser à Yuusuke. Le beau Japonais dont il n'avait d'yeux que pour lui, inconsciemment. Le coréen ne réalisait pas pleinement ses forts sentiments pour lui mais il savait que ce n'était pas normal que son rythme cardiaque devienne rapide dès qu'il lui adressait un sourire ou que son poil s'hérissait dès qu'ils avaient le malheur d'entrer en contact physique. Il ressentait plus que de l'amitié pour son ami mais il préférait toutefois pas trop en tenir compte... il savait que c'était mauvais de tomber amoureux d'un ami, qu'il avait beaucoup à perdre s'il avait le malheur d'avouer ses sentiments au Japonais sans que cela ne soit réciproque. Au fil de cette soirée, d'un moyen quelconque mais qui l'étonnait peu il s'était remis à penser à lui sans réussir à le faire sortir de sa tête. Se répétant mainte et mainte fois qu'il ne pourrait jamais l'avoir, il avait commencé à enchaîner les verres en plus de ceux qu'il avait déjà bu de façon tout à fait modéré face à ses amis. Il s'était énervé et agacé seul, à se demander pourquoi il était attiré par quelqu'un d'aussi inaccessible... Yuusuke n'était certainement pas gay en plus, Young Ju savait qu'il avait énormément la côte avec les filles... il y avait de quoi tomber sous son charme avec un sourire pareil. Mais ce que Young Ju préférait avant tout chez lui c'était bien ses mains. Il aimait entrer en contact avec cette horrible douceur... et puis, il avait la satisfaction de penser que lui pouvait tout à fait les lui toucher, de façon déjouée et innocente rien que pour combler son petit plaisir personnel. Alors qu'une parfaite inconnue n'aurait aucune raison de les lui tripoter, à moins d'être très prévenante avec lui. Pourquoi était-il revenu alors ? Pourquoi était-il revenu alors qu'il savait pertinemment qu'il ne l'aurait pas pour lui ? Il lui manquait... il lui manquait terriblement. Il en avait eu assez de devoir se l'imaginer constamment, il le voulait en chair et en os devant lui. Peu importait qu'ils deviennent intime un jour ou non... Un ami comme ça, ça ne s'abandonne pas comme il l'avait fait.

    Heureusement que cela lui avait été aisé de le retrouver à Touljin, il l'aurait sinon très mal vécu. Vers deux heures du matin, Young Ju jugea qu'il était d'ailleurs peut-être temps de le rejoindre à l'appartement. Les deux jeunes hommes s'étaient installés ensemble dans un beau petit appartement, où Yuusuke avait réussi à se faire un atelier. Young Ju n'était peu autorisé à y pénétrer mais il le faisait toujours, puisqu'il savait le Japonais trop faible de lui faire quoique ce soit pour enfreindre cette règle qui n'en était même plus une. Cette vie qu'ils menaient ensemble lui plaisait et il était bien décidé à ne plus jamais mettre un terme à leur parfait quotidien. Annonçant à ses amis qu'il souhaitait rentrer, l'un d'eux prit l'initiative de le conduire jusqu'à son appartement pour s'assurer qu'il rentre bien sain et sauf et surtout qu'il ne pouvait prendre le volant dans cet état. Un bon quart d'heure plus tard, Young Ju se retrouvait dans l'entrée de son appart'. Il ne perdit pas de temps à se diriger vers sa chambre, il était fatigué de s'être trémoussé de longues heures. Et puis, Yuusuke était certainement en train de dormir à cette heure-ci. Retirant en même temps sa veste son écharpe, le coréen arriva enfin dans la pièce et il n'eut à peine le temps d'enlever un quelconque autre vêtement qu'il se laissa mollement tomber sur le lit pour dormir. Il n'avait pris que quelques secondes à peine pour tomber dans les bras de Morphée, il n'avait même pas eu le temps de se remettre à penser à Yuusuke... D'ailleurs en parlant de lui, tellement saoul qu'il était, Young Ju ne s'était même pas aperçu qu'il avait pris la mauvaise direction, qu'il était entré dans la mauvaise chambre et qu'il était justement en train de dormir dans son lit... Mais bon, le coréen était loin de là maintenant. Il dormait paisiblement sur le dos, complètement vidé par l'alcool.


Je suis désolée, c'est pas tip top (>_<). Je retourne à mes révisions now é_è.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: Dreaming with you... Was it real ? Ft my Husband ♥   Dim 14 Nov - 2:14

Love makes you hold onto things you shouldn't.
Et c'est une chose que Yuusuke détestait, s'attacher à des choses ou des personnes qui ne faisaient plus partie de sa vie ne penser qu'à eux et ne pouvoir que voir leurs visages lorsque ses yeux se ferment. Il avait vécu cet enfer de nombreuses fois; lors de sa séparation avec son premier amour, lors de son départ pour Tokyo et la séparation d'avec ses parents et enfin lors du départ de cet ami coréen chez qui il avait vécu un petit moment. Il s'était toujours demandé comment l'esprit fonctionnait pour se concentrer uniquement sur un visage et des souvenirs heureux, pour empêcher que les sentiments s'effacent et que la douleur s'en aille. Parce qu'il avait essayé, Yuusuke, d'oublier. A chaque fois il avait essayé de passer par dessus et de continuer à vivre normalement mais il ne devait pas être assez fort, il y avait toujours quelque chose pour lui rappeler un sourire, une parole ou une journée. Le souvenir le plus dur à effacer fut pourtant celui de ce Young Ju qu'il avait connu à Tokyo. Un jeune coréen de son âge avec qui il s'était lié d'amitié et qui l'avait même laissé séjourner chez lui lorsqu'il avait été viré de son appartement. Mais au fur et à mesure il s'était rendu compte que ses sentiments avaient dépassés l'amitié, il en était tombé amoureux. Pensant que le coréen était hétéro (étant Host pour femmes), il n'avait jamais osé confier ses sentiments alors il avait vécu de nombreux mois à se refouler du mieux qu'il le pouvait, évitant d'avoir trop de contacts avec lui. Leur relation avait toujours été un jeu très ambigu alors il mit un frein à ça, ne s'autorisant plus les blagues déplacées, une distance avait été mise dans sa tête. C'est à ce moment que le dit Young Ju avait décidé de partir. Sans vraiment d'explications il l'avait laissé, lui avait confié son ancien appartement et était partit.

Jamais Yuusuke ne pensait le revoir alors il s'était forcé à l'oublier, essayant de se trouver d'autres mecs. Malheureusement, ça s'arrêtait toujours à des coups d'un soir ou des histoires très courtes, il ne pouvait pas effacer le sourire maladroit et les superbes doigts de son ami de son esprit. Et à chaque fois qu'il retournait dans son magasin de donuts préféré il revoyait son visage lors de leur première rencontre, il sentait une nouvelle fois ses mains effleurer les siennes pour lui voler ses donuts alors il partait. Il n'arrivait plus à y retourner ni même à manger un seul donut sans le revoir, il avait alors arrêté d'en manger, littéralement. Pendant des semaines il ne mangea pas un seul donut de peur de revoir son visage dans ses prunelles. Par malchance le coréen revenait sans cesse dans ses rêves, il ne pouvait définitivement pas le chasser de son esprit. Alors lorsque la CAP fut formée il en profita pour partir. Partir et laisser tous leurs souvenirs sur place. Il se fit muter à Touljin, rendit les clefs de l'appartement à l'agence et fit ses valises. Il ne connaissait pas Touljin, cette nouvelle capitale hypra-développée et avait un peu peur de devoir tout recommencer dans une aussi grande ville (voir plus) que Tokyo. De plus il ne parlait pas très bien le chinois et l'anglais et espérait donc tomber sur de gentils japonais pour l'aider un peu à se familiariser aux deux langues les plus parlées là bas. Il s'était d'abord installé dans un petit hôtel miteux, le temps de trouver mieux, c'était pas le grand luxe mais ça lui suffisait. Il continua à charmer des jeunes femmes la nuit pour se faire un peu d'argent et continuait à peindre le jour, entre ces quatre murs poussiéreux et le matelas qui lui servait de lit.

Mais un après midi il lui prit l'envie de manger un donut, sans arrière pensée vers un beau brun. Il l'avait oublié (essayait-il de se convaincre) alors il se rendit dans le magasin de Donuts le plus proche. Quelle ne fut pas sa surprise d'y retrouver cet ami oublié ! C'est ainsi qu'ils se retrouvaient tous les deux à vivre ensemble dans un appartement sympathique qui comportait un atelier pour que Yuusuke puisse s'épanouir dans sa passion. Ce dernier était heureux. De l'avoir retrouvé, de vivre aussi bien et de ne plus être hanté par son souvenir. Même si au fond de lui la peur de cet amour demeurait, il se faisait peur, à l'aimer, il se faisait vraiment peur mais avait de plus en plus de mal à cacher ses sentiments. On dit qu'il y a des regards qui ne trompent pas.

Ce soir là Yuusuke ne travaillait pas, c'était un de ses rares jours de repos alors il en avait profité pour passer une soirée tranquille devant la télévision, à manger des cochonneries devant un dessin animé pour filles. Il s'était poilé comme un gosse et avait surtout dévalisé le frigo, s'il avait pas prit 5 kilos au moins c'est qu'il était Superman ! Son colocataire était sortit s'amuser avec des amis alors lui avait prit ses aises, il ne portait en effet qu'un bas de pyjama, les cheveux décoiffés et une couverture au cas où il ait froid ! Plus sexy t'as pas ! Le jeune homme ne partit se coucher que lorsqu'il se sentit au bord du premier sommeil, il monta alors dans sa chambre et oubliant de fermer la porte à clé il se mit sous les couvertures, serra une de ses peluches dans ses bras (la honte !) et sourit bêtement à la perspective d'une bonne nuit réparatrice. Et alors qu'il se sentait partir pour les bras de morphée, un gros boucan se fit entendre dans l'appartement. Réveillé en sursaut Yuusuke s'assit sur son lit, les yeux grands ouverts, guettant le moindre signe d'une présence.

« Ca doit être Young Ju... rendors toi » Se dit-il à lui même alors qu'il entendait des pas lourds se faufiler jusqu'au couloir où se trouvaient leurs deux chambres. Il se recoucha alors, sur d'être de nouveau tranquille lorsque tout d'un coup la porte s'ouvrit à la volée. Yuusuke faillit avoir une crise cardiaque ! Son souffle s'était coupé et il s'était remit en position assise mais reculé jusqu'au bout du lit. Plissant les yeux il devina une silhouette dans l'encadrement de la porte, en les plissant encore un peu il devina le visage et la carrure de son ami. Mais... que faisait-il là ? C'était pas sa chambre si ? Mais tout d'un coup il vit le corps de son ami s'échouer sur le lit, juste à côté de lui.

« Hey Young ! Tu fais quoi là ?! » Il se mit à le secouer légèrement mais visiblement il ne bougeait plus. Il était mort ? Yuusuke eut la confirmation que nom lorsqu'il se mit à ronfler légèrement... Ah bon, voilà qui le mettait bien, il s'était endormit sur son lit, qui plus est toujours habillé. Nan mais franchement, demain il allait le remettre à sa place hein, pas bien tout ça ! Yuusuke roula des yeux et sortit de sous les couvertures, il ne déshabilla pas plus son ami, il n'aurait pas osé mais essaya de le bouger légèrement pour le faire passer sous al couverture. C'était pas franchement une mince affaire et il lutta pour le faire, enveloppé dans l'odeur d'alcool qui se dégageait de la bouche de Young Ju. Ah non mais en plus il était bourré ! Demain il en aura de ses nouvelles tiens, lui qui lui avait promis de pas rentrer trop saoul. Lorsqu'il réussit enfin à le mettre sous les couvertures Yuusuke soupira, quel soulagement ! Il se mit alors lui aussi sous les couvertures, il avait la flemme d'aller dans la chambre de l'autre garçon alors qu'il pouvait bien dormir ici... il lui suffirait de se faufiler hors du lit avant que l'autre ne se réveille et le tour était joué !

Il se mit donc sous les couvertures à son tour et d'abord isolé à l'opposé du lit, il se rapprocha petit à petit du corps de son ami. Il était désormais face à lui, pouvant sentir son haleine rance lui parcourir le visage et son petit corps bouger dans les couvertures. Alors qu'il essayait de détailler chaque détail de son visage dans cette obscurité dense, Young Ju bougea subitement, passant ainsi son bras autour de Yuusuke. Bien sur le coréen ne s'en rendit pas compte, il dormait mais Yuusuke lui, s'en rendait extrêmement bien compte. Son coeur se mit à battre la chamade et il resta pétrifié par ce geste, Young Ju était si près... et lui qui était torse nu... il sentait sa chaleur corporelle monter d'un coup et ne sut pas quoi faire. Il resta ainsi de longues minutes, immobile, à attendre un quelconque mouvement arrière de son ami qui ne vint évidemment pas. Il ferma alors fortement les yeux, essayant de reprendre une respiration normale. Non, il ne pouvait plus bouger du tout, Young Ju le tenait prisonnier de son bras. Bon, c'est vrai, Yuusuke se sentait bien dans ce contact mais la gêne était elle aussi très forte et il avait peur qu'il se réveille tout d'un coup et se pose beaucoup de questions sur leur position. Non, franchement, il flippait.

Pourtant, prit d'un élan de tendresse lorsqu'il vit le petit coréen se mordre doucement la lèvre inférieure, il passa son propre bras sur sa taille, juste après qu'une de ses mains n'ai effleuré une de ses joues rougies par l'alcool. Et il s'endormit ainsi, dans une tendre étreinte aux accents d'alcool et pas tellement réciproque. Son corps à demi nu serré contre les vêtements imbibé de fête de son colocataire et la porte de la chambre toujours grande ouverte.
T'as le droit à du pâté en récompense :P
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: Dreaming with you... Was it real ? Ft my Husband ♥   Sam 4 Juin - 19:24

Bien qu'il sente l'alcool dans son corps, le coréen passa une très agréable nuit avec la sensation d'être constamment enlacé contre un corps chaud. Persuadé que ce n'était que les effets de l'alcool, Yound Ju ne se réveilla pas de la nuit mais profita toutefois de cette impression extrêmement agréable. C'était tellement bon, si bien que cela l'aidait même à rêver d'un très beau Japonais qui vivait sous le même toit que lui. Il s'imaginait dans les bras de Yuusuke dans son sommeil, tenant sa taille de ses doigts fins et glissant le bout de son nez au creux de son cou pour se laisser aller ensemble dans les bras de Morphée. Tout cela n'était qu'un rêve, mais comme le jeune coréen ne s'arrêtait plus d'avoir cet sensation d'enlacement il ne s'arrêtait plus non plus de se serrer toujours un peu plus contre ce corps chaud et pourtant normalement inexistant. Pour dire que Young Ju n'avait absolument conscience de la longue et douce étreinte qu'il offrait sans lassitude au Japonais dont il squattait clairement le lit. S'il s'était rendu compte de l'erreur qu'il avait faite en se trompant de chambre, le jeune coréen se serait rapidement repris. Cependant, dans cet état il n'aurait peut-être pas été capable de s'arrêter si ça avait été le cas... il se connaissait suffisamment bien saoul pour savoir qu'il pouvait faire beaucoup de choses stupides... Malheureusement, il fut impossible pour Young Ju de découvrir que cette sensation d'étreinte nocturne était bien réelle puisque le tout jeune homme se réveilla effectivement dans le lit de son ami, qui lui n'était pas là.

Young Ju rencontra beaucoup de mal à garder ses deux yeux ouverts, sa tête lui faisait atrocement mal et la lumière lui piquait ses jolies prunelles foncées. Le coréen se sentait tout patraque, il se dégoutait lui même avec cette horrible odeur d'alcool qu'avait ses vêtements mais aussi son haleine, mêlée en plus de cela de la bonne fraîcheur du matin. Ne préférant pas tenter le diable en se relevant trop vite, le brun s'autorisa à rester dans le lit même si c'était celui de Yuusuke. Comment avait-il fait pour atterrir ici ? Il ne se rappelait absolument plus de rien, sa fin de soirée semblait lui être inexistante tant il n'en avait plus aucun souvenir. Il avait du s'enfiler tout un tas de verres pour en arriver là... Pourquoi s'était-il d'ailleurs mis à boire ainsi ? C'était embêtant de ne plus se rappeler de ce genre de choses... mais le point le plus embarrassant était de ne pas réussir à se souvenir de comment il avait réussi à se tromper de chambre. Yuusuke dormait-il déjà lorsqu'il était rentré ? Etait-il dans son lit lorsque Young Ju avait débarqué ? Le jeune coréen était encore tout habillé, il voyait uniquement sa veste et son écharpe au pied du lit... il n'avait même pas eu le courage de se déshabiller entièrement. Et puis, peut-être que ça avait été préférable si Yuusuke était dans la chambre à ce moment là non ? Il n'avait pas envie qu'il le voit nu, pas tout en sachant qu'il avait des sentiments pour lui... Toutefois, l'absence du Japonais à cet instant même l'incitait à penser que le Japonais avait du aller dormir dans sa chambre ou peut-être bien sur le canapé. Il ne savait pas exactement quelle heure il était mais pourquoi serait-il rester dormir avec lui si Young Ju s'était involontairement imposé dans son lit ? Ou peut-être que Yuusuke n'avait été simplement pas été là de la soirée et qu'il n'avait pas assisté à toutes ces scènes ? Sincèrement, il n'en savait rien du tout. Il était tout de même sûr d'une chose, si son ami était ici il allait devoir s'excuser... d'avoir pris son lit notamment mais aussi pour être rentré saoul. On ne pouvait pas dire que les deux amis avaient établi des règles strictes entre eux, surtout qu'ils n'étaient pas non plus un couple bien que ce serait du goût du coréen... mais ils se demandaient toutefois de ne pas rentrer dans de mauvais état à l'appartement, histoire de ne pas risquer de se faire vomir dessus ou dans un lit. Yuusuke avait eu de la chance, Young Ju avait tout gardé pour lui ! Alors il allait devoir lui demander pardon pour ceci aussi, surtout que c'était surprenant de sa part en sachant qu'il n'avait même pas bu dans un cadre professionnel.

Patientant encore quelques minutes de se sentir apte à se relever du lit, le coréen finit par se tirer des draps et se redressa sur le bord du matelas tout en se massant délicatement la nuque. C'était dur, comme un lendemain de cuite en fait. Il avait la tête en compote et pourtant, le brun se redressa enfin sur ses jambes pour chercher Yuusuke. Une délicate odeur provenant de la cuisine le mena instinctivement là-bas et c'est ainsi qu'il put voir son ami Japonais à la tâche du petit déjeuner. Rho, il était terriblement adorable derrière les fourneaux à faire tout un tas de choses qui lui semblaient succulentes. L'arrivée de Young Ju ne se fit pas discrète puisqu'il traînait difficilement des pieds, si bien qu'il se sentait tellement mou qu'il s'assit directement sur l'une des chaises de la cuisine, tout près de Yuusuke.

- Ça sent bon... Dit-il doucement.

Bon ok, il essayait de le complimenter un peu sur ses talents culinaires pour mieux faire passer ses excuses.

- Désolé pour hier soir, j'avais pas prévu de boire autant... et encore moins de venir dormir dans ton lit.
Souffla-t-il avec une moue adorable. J'espère que je ne t'ai pas embêté...

Le jeune coréen était sincèrement désolé et avait un peu honte de son comportement, il lui promettait de ne plus recommencer. Young Ju esquissa un petit sourire, toujours de pardon, dans l'espoir qu'il ne lui en veuille pas ou plus.

Après 8 mois, the come back \o/ ! Désolée c'pas très long, faut le temps de me remettre dedans *o*. J'espère que ça te va :P
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: Dreaming with you... Was it real ? Ft my Husband ♥   Lun 6 Juin - 14:51

La nuit avait été douce et agréable, tout lové contre le corps d'un ami endormi. Cette nuit là Yuusuke avait rêvé. Cela faisait longtemps que ces douces effluves de bonheur n'avaient pas égayées ses nuits, pourtant, ce furent les plus doux des rêves qui vinrent le bercer dans sa chambre sombre. Toute la nuit n'avait été que chaux soupirs contre une peau endormie, étreintes et sourires à peine dissimulés. Lorsqu'il se réveilla quelques heures plus tard il n'avait plus aucun souvenir de ces rêves mais il savait qu'il avait rêvé, il en était convaincu. Et il savait que c'était la présence de Young Ju à ses côtés qui avait réveillé son inconscient. Le jeune homme avait un effet étrange sur Yuusuke, celui de faire voler des petits papillons dans son cerveau qui viendraient butiner ses neurones pour les secouer et leur montrer que la vie était toujours belle. En effet, depuis qu'il était arrivé à Touljin, Yuusuke n'était pas forcément plongé dans des affaires très recommandées, il se mêlait beaucoup de ce qui ne le regardait pas en ce qui concerne les trafics de rêves et de pilules. Il n'avait absolument pas peur du danger que cela pourrait lui faire courir et que ce soit par la vente ou la recherche de leur source, tout ce qu'il pensait faire ne pouvait qu'être bon pour la société, dans sa tête tout du moins. Mais voilà, depuis qu'il avait retrouvé Young Ju et qu'ils avaient commencés à vivre ensemble, tout son être semblait apaisé. Il ne semblait vouloir que rester à ses côtés, enlacés dans un canapé devant une série dont il ne se préoccuperait pas, trop occupé à admirer son beau visage. Il se sentait comme dans les bras d'une mère, lorsque celle-ci vous prépare de bons petits plats et que rien que son odeur peut vous consoler des plus gros chagrins. Alors le jeune japonais commençait à se poser des questions, devait-il se ranger et arrêter les trafics ? Devait-il rompre tout lien avec le monde de la nuit ? Pourtant il ne pouvait se résoudre à quitter son boulot de Host, c'était toute sa vie. Alors il en était venu à exprimer sa frustration par la peinture lors de ses jours de repos. C'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour se sentir bien lorsque Young Ju n'était pas dans les parages.

Ce matin là, au réveil, Yuusuke sentit la douceur de son plus tendre fantasme couler dans ses veines, se réveiller aux côtés du coréen après une nuit d'amour. Enlever la dernière partie et c'était exactement la situation dans laquelle il se trouvait à présent. Avec un frisson il remarqua que ce dernier avait resserré ses bras autour de sa taille durant la nuit, répondant à son étreinte. Il ne put empêcher un sourire de se former sur son visage, malgré la douleur que ça lui apportait. Il savait bien que tout cela n'était qu'illusion, que Young Ju n'avait fait ce geste que parce qu'inconsciemment il devait penser être au lit avec quelqu'un d'autre. Alors son sourire fit transparaître la peine que son cœur bridé pouvait ressentir et tout doucement, sans se risquer à le réveiller, Yuusuke retira le bras de son ami de sa peau, sans pouvoir empêcher celle-ci de réagir avec ferveur,, et le reposa sur le drap froncé. Sans faire de bruit il se leva et sortit de la pièce.

En refermant la porte sur cette douce nuit il réalisa que le mieux à faire était de faire comme si de rien n'était et de jouer la comédie. Il ne pouvait pas lui dire qu'il avait passé la nuit avec lui, Young Ju se poserait surement beaucoup trop de questions et il était hors de question qu'il le prenne pour un pervers qui profitait de la situation. Pour être crédible il alla pêcher une couverture dans un placard et la posa en désordre sur le canapé, accompagnée d'un oreiller, histoire de. Toujours torse nu il se rendit ensuite dans la cuisine pour préparer le petit déjeuner. Trop gentil qu'il était il décida de préparer un porridge anti gueule de bois à son colocataire. Mêlant le riz à l'eau et aux autres ingrédients il commença aussi à préparer des minis pancakes, sa spécialité du matin. Il commença à siffler sans s'en rendre compte, se prenant dans le rôle de la petite femme au foyer, non non, t'es un homme mon vieux, reprends toi !

Il entendit alors la porte de sa chambre s'ouvrir sur Young Ju. Il ne quitta pas sa poêle des yeux, attendant que le malvenu s'attable dans la cuisine. Il sentait son regard lui darder le dos et n'eut pas besoin de se retourner pour savoir que la matinée allait être très difficile pour le coréen. A ses excuses Yuusuke ne répondit rien, il avait prévu de lui passer un savon la nuit dernière mais ne pouvait définitivement pas se résoudre à l'engueuler.

« J'ai dormi sur le canapé, de toute façon je suis rentré après toi, mentit-il honteusement. Sa voix était tellement neutre qu'il se surprit lui même de faire preuve d'un tel self-control ! Tiens, je t'ai fais un bol de porridge, tu m'en diras des nouvelles. »

Désignant la couverture sur la canapé, le japonais lui tendit le bol encore tout chaud qu'il venait de remplir et fit alors face au visage tout bouffi et fatigué de son ami qui se tenait la tête entre les mains. Ah bah oui, évidemment, fallait pas boire autant haha. Un silence s'installa alors dans la cuisine alors que Yuusuke finissait la cuisson des pancakes et s'installa autour de la table, en face de son ami. La tête posée sur ses paumes il l'observait, les yeux dans le vague.

« Cette fois je laisse passer mais la prochaine fois que tu rentres dans cet état ce sera pas pareil, tu peux me croire. J'espère que t'avais une bonne raison pour boire autant... »

Si tu savais mon petit Yuusuke, si tu savais que la boisson n'était que le substitut à ton amour, si tu savais que ton ami n'attendait qu'une preuve d'amour pour arrêter.
Revenir en haut Aller en bas


I'm Contenu sponsorisé;

MessageSujet: Re: Dreaming with you... Was it real ? Ft my Husband ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dreaming with you... Was it real ? Ft my Husband ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kusha Kusha :: Back to LIFE :: Sujets Terminés ou abandonnés-