AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Sweet clumsiness by So Han "Pv Saito Eiya"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Sweet clumsiness by So Han "Pv Saito Eiya"   Mer 18 Aoû - 23:29

Spoiler:
 


  • Comme une chenille qui devient papillon (Malheureusement ici c'est l'inverse), Kim So Han avait adapté après son boulot d'actrice, une tenue des plus surprenante... Au revoir maquillage et produit de beauté, on laisse place à la grosse paire de lunettes intello du genre. Sans oublier la tenue garçon manqué petit soldat en restant dans les tons sobres. So Han sauta dans ses converses taggées qu'elle déteste à attacher, évidemment la feignantise y est sans doute pour quelque chose. Et voilà la pile de surcharge prête à dégager toute son énergie. Le boulot d'actrice pour cosmétique était sans doute l'un des plus fatiguant, mais notre chèr garçon manqué devait encore travailler à côté, menant vraiment deux vies bien différentes.

    Kim So Han sortait du studio avec le sourire aux lèvres, laissant refléter le soleil "King of the day!" sur ses gros carreaux, cette scène donna un tic pas très agréable à regarder sur le visage de cette idiote. Une grimace de cochon et un petit grattage du nez, vraiment pas envie de regarder...

    La drôle de mascotte devait dès à présent, se rendre à son deuxième taff qui le petit studio au bout de la rue, là ou son maître de l'image l'attend.

    A chaque rencontres, des connaissances! Le maître aimait donner des défis à notre Soso, il savait que celle-ci était maladroite, mais il s'en foutait tant bien, tellement, qu'il lui prêta ses plus grands appareils photo passant de l'objectifs grand angle, à celui de macro, du super transstandard au télézoom! So Han savait s'y faire, car à chaque fois, elle ramenait les objectifs intactent!

    Kim So Han fit plusieurs pas en évitant les grosses flaques d'eaux, qui étaient à sa portée, mal grès sa maladresse elle esquiva avec fierté. L'habitude de cette jeune femme, c'est de mettre un pied et de trouver cette bêtise de jeune enfant amusante, sans vraiment le vouloir. Mais aujourd'hui, l'apprenti devait surpasser son maître, donc, devenir très sérieuse.

    A chaque yeux un objectif! Soso possédait un reflex dans sa petite tête de garçon manqué! Elle auscultait dans le moindre détails, la rue sous ses grands angles, elle capturait les images marquantes, en observant une jeune femme avec son enfant, un vieux avec son journal ou bien un taxi qui roule dans une flaque d'eau. C'était bien des choses banales et pourtant, elles avaient toute une explication bien intéressante.

    L'heure tourna et il manquait quelques mètres à faire jusqu'au studio! So Han regarda sa montre et ouvra en grand la bouche, sans oublier ses yeux noisettes. Consciente de son léger retard, elle accéléra le mouvement et essaya de ne pas se prendre un poteau! Avec grand souffle, elle traversa la rue à grand pas et s'agrippa à un panneau avec l'impression d'avoir fait le marathon. Soso se retourna et vit le studio, elle afficha un sourire de victoire et rentra dans celui-ci en sifflotant. La jeune demoiselle à l'allure de garçon, cherche dans ce grand espace blanc, remplit de décors et d'objectifs, son maître qui était visiblement pas là. So Han fut forte déçue et s'avança à une table pour s'installer sur une chaise située à côté, mais quelque chose la titilla. Un bout de papier sous un reflex avec un objectif grand angle. Sur celui-ci était écrit :

    Citation :
    Baka, te voilà en retard! N'ais-je pas tort jeune fille? Fin bon passons, je ne suis pas présent! C'est pour cela que je te donne une mission que tu as intérêt d'accomplir sinon garde à toi. Tu as sans doute remarqué le reflex sur la table. Et ben prends le, il n'est pas ici pour décorer!

    Soso Han tira une drôle de tête en remarquant ce que le maître lui avait écrit, avec sursaut pas la phrase "Et ben prends le, il n'est pas ici pour décorer!" Elle le prit immédiatement sans chipoter!

    Citation :
    Tu dois capturer la pensée des jeunes personnes qui sont pour toi, les plus influencables! Baka n'échoues pas! Sinon...

    *Le vieil homme à sans doute perdu la boule* pensait elle. Kim So Han ne devait pas échouer cette mission qui lui était offerte, indispensable dans sa carrière! Là voilà en présence de se reflex si tout bonnement magnifique. Elle le mit autour du coup avec un sourire des plus joyeux, elle sortie du studio.

    Kim So Han était à présent dehors! Par ce temps magnifique, elle ne s'attarda pas à commencer sa mission du jour. Elle retira le cache de l'objectif, qui n'était pas attaché. Et là!!! Misère!

    Le cache glissa entre les doigts de cette maladroite, Soso ne comprenait pas ce qui lui arrivait et regarda sans bouger d'un pouce, le cache qui tomba et roula sur le bitume. Le seul reflexe de cette idiote, c'était d'ouvrir grand la bouche puis ensuite la mettre en cul de poule pour courir après le cache !!!

    Et voilà à présent, Coyotte qui court après BipBip!!!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: Sweet clumsiness by So Han "Pv Saito Eiya"   Jeu 19 Aoû - 1:26

Spoiler:
 
Matinée rude.. Très rude. Pour commencer mon réveil sonna. A croire que celui-ci s'amusait à titiller mes nerfs pour voir jusqu'où je pourrai tenir. Quel idée de sonner le jour où je n'avais pas cours ? Et de si bon matin ! Enfin bon, je suis réveillé alors autant croquer cette nouvelle journée à pleines dents. Et hop, un pied par terre, puis un autre, et me voilà assis sur le rebord de mon lit, passant voluptueusement mes doigts longs et fins dans mes cheveux noirci par la coloration que je m'étais faite il y a peu.
Que j'aime les changements. J'ai l'impression de renaître de nouveau, comme un phœnix. C'est plaisant, c'est le meilleur moyen pour moi de décompresser.
Mes doigts en profitèrent venir caresser mes yeux en de multiples gestes d'aller et de retour jusqu'à ce que mes deux prunelles s'éveillent en douceur. Et me voilà parti dans la salle de bain. Une douche froide, rien de mieux pour aider les milliers de cellules qui me composent à émerger rapidement afin d'être actif dès les premières heures. Je n'ai aucune envie de perdre inutilement des secondes de ma vie à lambiner telle une ombre dans une pièce vide et obscure. L'eau froide glisse le long de mon corps, venant le perler de multitudes de gouttelettes cristallines. Je recueillis entre mes mains des noisettes de mousses et recouvris ainsi tout mes membres avec puis me rinça machinalement visage, corps et cheveux.
Un nouveau rituel matinal; celui de m'habiller. Chose plutôt ardue quand sa garde-robe peut facilement se confondre avec celle d'une femme. C'est ca de faire attention à son physique. Ha.. Une serviette autour de la taille me suffit pour que je puisse librement me diriger dans les pièces jusqu'à me poster devant le grand meuble. Je l'ouvris et contempla l'étalage de vêtements qui étaient à me disposition. Allez petit Eiya, tu ne vas pas perdre du temps à savoir comment tu vas t'habiller aujourd'hui ! Trouve vite fait quelque chose et hop, sors d'ici ! Vas-t-en ! Prend l'air ! Pour une fois que tu n'es pas englouti par les devoirs, il serait bien bête de ne pas en profiter !
Et c'est comme ça que je me retrouvais avec un slim, un tee shirt basique noir, une veste de couleur argenté, des chaussures quasiment assorti à cette deuxième couche. Puis, pour donner une touche d'esthétique, je pris un bandana que j'attachais autour de mon cou. Troisième étape de la journée: le miroir. Eh oui, je devais au moins voir à quoi je ressemblais, hein. Un coup de peigne rapide et une fois que le tout me plaît, je peux enfin sortir et communiquer avec le monde. Enfin, oui.. Miracle ? Oh vous savez.. Ça ne m'aura pris que une heure et des poussières hein. Il faut ce qu'il faut quand on veut être présentable ! Aucune envie de ressembler à un sac poubelle. Moi, égocentrique ? Détrompez-vous. J'aime être présentable, c'est tout. Mais je ne suis pas aussi superficiel que vous pouvez le croire, cher lecteur.

Je marchais le long des rues de Tokyo, le casque audio sur ma tête, écoutant les dernières musiques que j'avais téléchargé. Il me suffisait de peu pour me retrouver ainsi propulsé dans ma petite bulle, mon univers propre à moi et réservé qu'à moi. J'aime savoir que je peux garder mon jardin secret... Secret ! Haha.
A dire vrai, j'avais bien l'intention de sortir oui.. D'ailleurs c'était mission accompli. Mais... Où est-ce que je pouvais me rendre ? Ça.. C'était tout autre chose . Les rues défilèrent, ainsi que les allées, les grandes places. Ici, la circulation battait de son plein gré autant la nuit que la journée. Ça m'a toujours fasciné de voir qu'une ville pouvait être aussi animé qu'importe le moment, l'heure. Cela m'impressionne ! Je pense que jamais je ne m'y habituerai et je continuerai encore et encore à regarder ce décor avec des yeux d'enfants. Fasciné est bien le mot le plus approprié pour me décrire actuellement.
Je m'arrêtais un instant pour admirer ce que tout écologiste cracherait dessus: cette massification de véhicule en tout genre sur une même voie. Et je continuais à contempler, à admirer, regrettant de ne pas avoir pris mon appareil photo pour capturer ce détail de ma nouvelle journée. Quel être stupide je peux faire.

PLOC !

Hu ? Un petit quelque chose vînt me rentrer dedans. Mes yeux quittèrent momentanément ce décor pour se concentrer sur ce qui venait de me heurter: un cache d'appareil photo.. Ou plutôt de réflex. Qu'est-ce que ca faisait là ?
Par réflexe, je laissais glisser mon casque autour de mon cou puis me penchais pour ramasser cet objet. Quelqu'un l'avait sûrement laissé tomber ou quelque chose comme ca.. Il serait peut-être content de savoir que cet protection se trouve entre de bonne main maintenant, non ? Ce genre d'objet est indispensable pour tout photographe qui se respecte.

BAM !

Aïe.. Cette fois-ci c'est un plus gros objet qui m'est rentré dedans... Me voilà à présent par terre, encore plus stupide que ma contemplation d'un décor quotidien.

- « Hu... La prochaine fois je me méfierai des caches roulant tout seul par terre... »

Oui, c'est dangereux ! Faites gaffes aux caches qui se baladent tout seul dans la rue, ca peut vous couter une chute des plus douloureuses ! Croyez-moi, j'en ai fait les frais pour vous !
Je me frottais machinalement la tête puis ouvris les yeux en constatant qu'un petit être se trouvait sur moi et que tout d'eux nous ne trouvions pas dans une position des plus décente. Étrangement, ca m'amusa. Alors je laissais s'échapper un petit rire avant d'enchaîner sur des mots bienveillants:

- « Ca va ? Pas trop secoué ? »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: Sweet clumsiness by So Han "Pv Saito Eiya"   Jeu 19 Aoû - 2:25

  • Soso Han "hop" saute en écartant bien les jambes au-dessus un caniche qui faisait son petit besoin , Soso Han "Hop" passe en dessous d'un bras d'une grande personne lui qui se tenait à un poteau. Soso Han commençait à faire de grands pas pour accélérer le mouvement. Si elle venait à perdre ce cache, mon dieux que le vieil homme lui dirait!

    Spoiler:
     

    Toutes ces situations effrayaient notre cher garçon manqué! So Han devait à tout prix éviter cela pour ne pas se retrouver dans un tonneau, envoyer en Alaska pour pécher le poisson dans un igloo. Et puis si elle devait atteindre son rêve, elle devait absolument récupérer se cache.

    La rue était effectivement longue, le passage n'était pas évident, comme des fourmis, les gens se bousculaient, parfois ronchonnaient sous les bousculades, parfois s'arrêtaient en plein passage pour admirer tel et tel dans une boutique! Ou tout simplement attendre que leur chien fassent leur besoin partout. Cela était très pénible et fort gênant, on parle même pas des enfants qui piquent leur colère à leur mère, car ils veulent impérativement des bonbons.

    Le soleil aussi l'aidait pas, l'idiot faisait ralentir notre jeune amie qui s'empressait. Laissant ses rayons attaquaient les petits yeux bridés du garçonnet. So Han avait l'impression que cette rue n'avait aucune intersection, qu'elle s'allongeait de plus en plus... Le pire dans tout cela, c'est qu'elle se faisait battre en vitesse par un cache! Honte à toi So Han! Plus elle s'approchait du cache, plus celui-ci s'éloignait. Vraiment crevant cette drôle d'aventure!

    Le moment fatidique arriva... Enfin !!!! So Han sera délivré de cette souffrance abominable! Le cache s'affaiblit et il ralentit, laissant un soupire de joie à notre jeune fille. Son sourire remontait jusqu'aux oreilles et sa victoire était assurée, alors elle doubla ses efforts pour pouvoir récupérer vite le cache!

    Pendant ce temps-là au ralentit :

    So Han prend de l'expiration et souffle de tout son être, formant un O avec sa bouche, fixant de ses yeux remplis de volontés, elle fronce les sourcils pour se préparer à foncer sur l'objectif!

    Cheveux dans le vent, on se croirait à la pub canine ou l'oréal oO! Et oui Soso serre les poings et laisse flotter ses coudes en l'air pour avancer plus vite! Quant à ses jambes, n'en parlons pas, elles prennent appuies sur les genoux, si petites, Soso à l'air d'être un lièvre qui court pour échapper au coyotte avec couteau et fourchette à sa poursuite! Mon dieux, mais qu'arrive t'il à cette chère jeune fille! La voilà qui ferment les yeux en se pinçant les lèvres comme si elle allait se payer un mur, mais voilà! La jeune femme se paya un homme, enfin à la première vue un homme.
    Fin comment"

    Soso mit quelque temps à reprendre ses esprits, mais surtout, à se rendre compte qu'elle avait heurté quelqu'un. Celle-ci sans aucune gêne, elle leva la tête pour ne pas faire tomber les lunettes, qui quant à elles, elles étaient sur le point de tomber. Cette scène était très honteuse, mais à la fois marrante. Car So Han luttait en ouvrant grand les yeux et en faisant une tête comme si elle expirait un grand coup! Elle louche même sur sa paire de loupe, puis elle remarqua le jeune homme qui était devant elle. Cela fit perdre l'équilibre de ses lunettes et celle-ci tombèrent.

    Soso Han remit sa tête toute droite en gardant les yeux grands ouvert, elle regarda droit dans ceux du jeune homme aux couleurs noisettes, comme paralysée, elle n'osait plus bougée, peur de faire une autre bêtise sans doute. Ce qui est encore plus honteux, c'est qu'elle n'avait pas remarqué sa position sur celui-ci, fort gênante en plus de cela. Carrément à cheval le plaquant au sol comme si elle le dominait, hors ce n'est pas les manières de notre amie. Au contraire celle-ci se fait totalement dominait ! Soumise, elle n'ose rien dire.

    Le jeune homme demanda à So Han si elle allait bien! Soso.... était un peut sonnée mais, elle allait parfaitement bien, à vrai dire, elle déborde encore d'énergie mais, elle n'osait rien dire. Face à cette situation, elle ne fit qu'un "Oui" de la tête!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: Sweet clumsiness by So Han "Pv Saito Eiya"   Sam 21 Aoû - 23:33

Ok, il n'y avait rien de drôle à la situation, ok je devrais arrêter de rire, mais c'est plus fort que moi. J'espère qu'elle ne le prendra pas pour elle, ou j'aurai vraiment peur de ce qui pourrait m'arriver par la suite ! Et puis, ca ne m'étonnerait pas que ce auquel je pense se produise, vu comment ma journée a démarré.. En y repensant, comment ai-je pu être aussi idiot pour oublier d'éteindre mon réveil ? Non mais vraiment.. Je devrais être vraiment fatigué ! Quoique, en fait.. Tête en l'air comme je suis.. Oubliez..

Je regardais la jeune femme me chevauchant, alors qu'elle, elle semblait plus absorbée par ses lunettes qui feintaient sans cesse de glisser du bout de son nez. A la voir relever la tête pour les obliger à retourner à leur place, m'amusa beaucoup, sans vouloir me moquer. S'il vous plaît, ne me prenez pas pour ce genre de personne répugnante ! C'est juste le fait de la voir loucher pour être certaine que ses lunettes aient repris leur place, puis la tête qu'elle pouvait faire.. Tout cela dans son ensemble était vraiment marrant ! Je n'irai pas jusqu'à me remercier d'avoir oublier d'éteindre le réveil, c'est méchant et puis c'est loin d'être le cas -ô combien j'aurai aimé dormir à cet instant - mais au moins, ce petit incident m'aura permis de rencontrer quelqu'un grâce à sa maladresse et à mon côté étourdi. Comme quoi, quand deux esprits ailleurs se rencontrent, ca fait des étincelles.

Finalement, je dirai que le score en est à : un pour les lunettes et zéro pour cette jeune femme. D'ailleurs.. Jeune femme.. Elle s'habille étrangement comme un homme. En serait-ce un en fait ? Un androgyne ! Ou pas ? Hu.. Si je lui demande j'aurai vraiment l'air d'un idiot.

Tiens, elle m'a répondu ! Bon, j'aurai préféré vocalement c'est toujours mieux, hein, mais c'est toujours mieux que rien ! Ah mais.. Si ca se trouve elle était muette ? Et ca.. Si je lui demande, je paraitrai encore plus idiot que si je lui demande si c'est une fille ou un garçon ? Bon.. Eiya, arrête de te torturer l'esprit et pense à retrouver l'usage de tes jambes !

- « Tu.. Enfin, ca ne te dérange pas de te lever..? C'est pas que t'es lourde hein.. Au contraire, mais j'aimerai éviter de passer ma journée allongé sur le sol.. héhé... »


Je ponctuais cette phrase avec un rire plus que gêné. Eh bien oui, j'avais peur qu'elle prenne ce que je venais de dire pour un "dégage tu m'étouffes !". Je ne suis pas méchant !

- « Tu t'appelles comment ? »


Et je suis loin d'avoir terminé avec mes questions. La pauvre, elle allait bientôt subir un véritable interrogatoire improvisée.. Elle qui n'avait rien demandé. J'ai honte. Mais voilà, ce n'est pas de ma faute. Ma curiosité s'est réveillée de bonne heure aujourd'hui. Là, si ca tenait qu'à moi, je lui aurai aussi demandé où elle comptait filer avec ce joli reflex numérique, si elle était en retard pour son travail -et encore faut-il que ca soit bien un rendez-vous au travail..-, si elle avait du temps à tuer pour me tenir compagnie et boire un café au bar le plus proche... Et tant d'autres questions qui risqueraient sûrement de la faire fuir x_x ...

[excuse-moi c'est plutôt court... Je n'ai pas vraiment été inspiré sur ce coup, j'avoue x_x...]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: Sweet clumsiness by So Han "Pv Saito Eiya"   Lun 23 Aoû - 15:49

  • Soso Han était le genre de personne timide, s'exprimant par de vilaines grimaces. Elle se planquait derrière ses masques, car elle ne sait pas vraiment aborder le monde, à vrai dire, elle préfère éviter à cause de sa maladresse. Personne n'aime vraiment ce défaut mise à part sa soeur jumelle qui l'a trouvé marrante et avec qui elle aimait prendre de drôle de photo. Surtout les moments ou elles aimaient faire la grimace du cochon, certes cela n'amusait pas les bonnes soeurs de l'orphelina, mais nos deux jeunes Kim s'en foutaient bel et bien. Deux âmes qui n'en forme qu'une seule, un lien très résistant.

    So Han avait rencontré par la suite, une personne qui hait sa maladresse, mais qui l'apprécie par sa gentillesse et son côté nunuche voir gamin. Ce jeune homme était bien mystérieux, mais il aimait beaucoup taquiner Soso. Hors, Soso était le contraire de celui-ci, tout le contraire : Salissante, Grimacouille, Maladroite et Survolté!

    Puis vint ce moment assez gênant, mais très amusant. Kim So Han tomba sur un jeune homme qui apparemment la faisait bien rire. Soso se demandait bien pourquoi puis en y repensant, elle s'en foutait bien pourquoi, car c'était sans doute la première personne qu'elle rencontrait, qui rigolait à cause d'elle. Celle-ci en fut ravie, mais ne voulait pas le faire fuir, alors elle pencha seulement la tête avec un air genre "Hein quoi?"

    - « Tu.. Enfin, ça ne te dérange pas de te lever..? C'est pas que t'es lourde hein.. Au contraire, mais j'aimerai éviter de passer ma journée allongé sur le sol.. héhé... »

    Face à cela... Kim So Han se sentait encore plus bête, elle redressa la tête en déviant son regard sur le côté droit, en emprisonnant sa lèvre inférieure avec ses dents. A cet instant elle n'osait rien faire à nouveau, peur sans doute, d"étaller le garçon par terre, mais elle comprit, qu'elle se trouvait bizarrement sur lui. Soso tourna la tête d'un coup rapide et se releva en faisant bien attention de ne pas tomber à nouveau sur le jeune homme, de ne pas tout simplement l'aplatir comme une crêpe. Le garçon manqué un peu nunuche sur les bords, fit ses excuses en s'inclinant rapidement devant la victime, Soso resta dans cette position en attendant qu'il la pardonne! Mais le jeune homme s'adressa à nouveau vers elle.

    - « Tu t'appelles comment ? »

    Les yeux de Kim So han devenaient gros comme des abricots, cela était surprenant qu'une personne voulait savoir son nom après un premier abord! Soso n'était pas habitué elle ne côtoyait que le monde de la mode ou celui de la photographie. Elle n'avait jamais songé de fréquenter le monde extérieure, car elle n'affiche aucun intérêt. Tout ce qu'il l'intéresse, c'est la couette, son reflex et son rêve! Comme une taupe qui hiberne, la jeune fille aimait vivre un peu seule et creuser un trou pour y dormir profondément.
    Soso Han se redressa puis afficha un sourire un peu bête. Vraiment So Han est une drôle de bête, on lui pose une question et celle-ci répond avec les gestes. Elle devait vraiment chasser cette drôle d'habitude! Même si elle fait preuve de beaucoup de timidité, elle devait au moins répondre à une simple question et puis se n'est pas la mort. Dès sa première vue sur le jeune homme et face à ses rires, le garçon manqué se sentait plus rassuré tout de même. Il ne lui avait pas crié dessus et voulait savoir son nom. Avec un élan, Soso Han finit par sortir quelque chose!

    - Kim... So Han!

    Fit-elle à voie basse... Elle leva les yeux au ciel avec une mine hésitante, Soso Han réfléchissait à la situation, elle se demandait si elle devait dire

    Spoiler:
     

    Soso Han se pinça à nouveau les lèvres et se dandina légèrement... C'était bien beau avoir comment celle-ci frôlait le ridicule ou plutôt l'air gamin qu'elle avait adopté. Mais au fond elle s'en foutait, elle voulait juste essayer d'avoir un contacte ou de faire un dialogue avec le jeune homme en face d'elle. La jeune fille hocha la tête de bas en haut comme si elle disait oui mais cela n'était pas le cas en fait, elle faisait cela pour éviter une autre gourde, mais aussi pour répondre à la personne qui était en face.

    - Etttttt...... toi?

    Victoire pour Kim So Han qui a sû contrôler son self contrôle avec un "Ettttt... toi?" Pauvre d'elle qu'elle gourdiche, mais faut avouer Kim So Han est tout de même sympa !


(Ok ! T'es pardonné xD!)
Revenir en haut Aller en bas


I'm Contenu sponsorisé;

MessageSujet: Re: Sweet clumsiness by So Han "Pv Saito Eiya"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sweet clumsiness by So Han "Pv Saito Eiya"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kusha Kusha :: Back to LIFE :: Sujets Terminés ou abandonnés-