AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Ven 9 Juil - 15:38

    Les cours, toujours les cours. Young Ju n'appréciait vraiment pas cette journée qui était beaucoup trop longue à son goût. Ce n'était pas humain de le faire terminer à 18h alors qu'il était en troisième année de fac ! Certes, il n'avait pas à se plaindre de ses autres journées aux horaires plus que raisonnable mais cela commençait à être particulièrement fatiguant d'enchaîner les heures de cours. Surtout que le coréen était de plus en plus impatient d'avoir terminé, il avait un rendez-vous ce soir … et pas n'importe quel rendez-vous ! Il devait attendre Yuusuke à la sortie de l'université pour qu'ils aillent sortir, le coréen avait proposé de se faire une petite soirée karaoké et resto' rapide ensemble. La relation entre les deux hommes avait très rapidement évolué, ce qui n'était pas pour leur déplaire. Le jeune brun ne regrettait absolument pas d'avoir eu l'amabilité de l'inviter à rentrer chez lui lorsque le japonais vint lui rapporter son porte-feuille. Les deux étudiants s'étaient vite liés d'amitié, ayant un énorme point commun qui avait favorisé leur entente. Les donuts. D'un point de vue externe, cela pouvait sembler bête et enfantin de lier une amitié à partir de cette sucrerie mais Young Ju s'en fichait littéralement. Il avait longtemps espéré une relation comme la leur, entre un vrai fana de donut comme lui. Cela avait été hors de question pour lui de laisser Yuusuke s'échapper lorsqu'il quitta son appartement la première fois, la personnalité du japonais l'intriguait et lui plaisait à la fois ce qui l'avait vivement incité à garder contact avec lui. Depuis ce jour, ils s'échangeaient fréquemment des emails ou s'appelaient même parfois pour se voir dès que cela leur était possible. L'amitié qui était née entre eux était chère aux yeux du jeune coréen qui ne jurait parfois que par Yuusuke. Il n'était pas rare qu'il pense sans cesse à lui, comme aujourd'hui, à force de vouloir si fortement le revoir. Il était certain qu'ils passeraient à nouveau une superbe soirée ! Il n'avait jamais été déçu des précédentes, à chaque fois le coréen en apprenait davantage sur son p'tit japonais préféré et il n'y avait jamais aucune gêne entre eux pour s'amuser à fond. En l'occurence aujourd'hui, leur détour au karaoké risquait de les amuser plus que jamais. Le coréen n'était pas assez prétentieux pour penser avoir un don pour la musique mais il y avait plus horrible comme voix que la sienne. Il attendait en tout cas avec impatience d'entendre son ami chanter. Lorsqu'ils s'échangeaient des sms, il avait sous-entendu que ce serait un massacre ce qui surpris le coréen qui trouvait que Yuusuke avait à l'origine une très jolie voix. Enfin bref, il verrait bien au moment venu.

    Lorsque la sonnerie retentit et annonça la fin des cours de la jounée, le coréen ne perdit pas de temps à ranger ses affaires et à sortir de classe. Il ne pouvait nier qu'il avait réellement hâte de revoir Yuusuke, surtout que celui-ci lui avait annoncé qu'il avait changé de couleur de cheveux ! Il avait refusé sa photo par portable, il préférait avoir la surprise et le complimenter en l'ayant face à lui. Le brun essayait de s'imaginer comment cela pouvait rendre sur lui, il était certain que cela lui allait comme un gant … déjà que le roux le rendait irrésistible -ça non plus il ne pouvait le nier-, qu'est-ce que cela devait être en brun ?! Il lui avait dit ça sur le ton de la rigolade du fait qu'il se jetterait sur lui, mais cela était très probable que ça arrive ! C'était un fait, le japonais plaisait énormément au coréen mais qui préférait cependant taire cette attirance physique pour préserver leur amitié. De toute façon, Yuusuke savait que Young Ju le trouvait beau à regarder ils se taquinaient suffisamment sur cela mais il n'avait peut-être pas conscience de la sincérité de cette pensée. Mais bref, il voulait le voir maintenant, tout de suite, sur le champ !

    En arrivant devant l'université, Young Ju remarqua l'absence de son ami. Tant pis, il allait l'attendre bien sagement. Même si Yuusuke n'avait pas eu cours les heures précédentes, il ne lui en voulait tout de même pas d'être en retard. Et puis, il fallait avouer qu'il avait fait très vite à sortir de son dernier cours. S'adossant tranquillement à la grille d'entrée et de sortie de l'université, le coréen inspecta les environs, cherchant du regard le japonais. Cela se voyait, il trépignait d'impatience de passer une nouvelle soirée à ses côtés.


Désolée, mes premiers posts sont toujours pas terrible >_<.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Sam 17 Juil - 22:25

    « Encore ? T'exagères, tu sais bien qu'on perd beaucoup quand t'es pas là... se plaignait un homme à l'autre bout du fil.
    - Je sais mais je rattrape toujours mes heures et puis tu veux pas que je parte dans un autre club non ?
    - Oui bon... t'as ta soirée. Mais la prochaine fois que tu m'fais ça j'te retire les heures de ton salaire !
    - Oui oui c'est ça. »

    Yuusuke appuya sur le bouton rouge, raccrochant aussi vite avec son patron. Il le menait toujours pas le bout du nez, il était vraiment à ses pieds, trop froussard qu'il le quitte pour la concurrence et surtout trop accroc à son beau sourire charmeur et aux belles clientes qu'il ramenait au club. C'était facile pour lui de ne pas aller au boulot tel ou tel soir tant qu'il prévenait et que ça ne devenait pas une habitude trop récurrente. Du coup pour ce soir il avait la voie libre et pourrait passer la soirée entière à s'amuser! Ca au moins ça allait le détendre.

    Ces temps-ci Yuusuke était un peu stressé, les partiels se faisaient nombreux et il flippait un peu de ne pas avoir son année surtout que c'était sa dernière avant la licence? Ca l'aurait bien embêté de tout rater arrivé aussi haut. Mais normalement tout s'était bien passé malgré le stress et la peur de tomber. Il avait toujours été plutôt bon élève être dans le milieu artistique et faire des choses qui le passionnaient tous les jours était encore plus agréable et il prenait du plaisir à aller en cours malgré les quelques heures plus barbantes que chacun se devait de subir. C'est pour cette raison que dans ses temps libres, à part dormir, il essayait de sortir assez souvent pour se détendre avec ses amis ou simplement boire un verre. Ca lui permettait de lâcher la pression et d'oublier pendant quelques instants que toute sa famille restée dans la campagne comptait sur lui.

    Par conséquent, la soirée qui l'attendait se présentait en oasis salvateur. Il allait en effet passer la soirée aux côtés d'un garçon qu'il connaissait déjà depuis quelques semaines, un certain Kim Young Ju, particulièrement fana des donuts, ces petites bêtes pleines de sucre et de calories. Il l'avait rencontré il n'y a pas si longtemps en lui rendant son porte-feuille perdu à la sortie d'un magasin de donuts et il avait tout de suite su qu'ils allaient devenir bons amis. Et effectivement, ça n'avait pas tardé et ces deux jeunes hommes c'étaient bien trouvés, ils partageaient passion et délires et passaient énormément de temps ensemble, à se taquiner gentiment tout en sachant très bien que chacun tenait à l'autre. Alors quand Yuusuke s'était reteint les cheveux en brun, il n'avait pas hésité une seconde à envoyer un petit message à son nouvel ami venant d'un autre pays même s'ils s'étaient vu le jour d'avant.

    C'était pour cette raison qu'il avait appelé son patron un peu plus tôt, histoire d'avoir toute sa soirée libre pour le beau coréen. Après avoir rangé son portable dans sa poche, il continua de marcher un peu, il avait faim. L'heure de leur rendez vous approchait, Young Ju finissant ses cours beaucoup plus tard que lui et il avait profité de l'occasion pour trainer un peu dans les rues non loin de la fac de langues. Il passa devant un vendeur de takoyaki et ne put résister à la tentation, il s'en offrit quelques uns. C'était les vendeurs de rue de ce genre qui étaient toujours les meilleurs pour ce genre de nourriture et alors qu'il se délectait de cette viande fondant sous son palais, sa montre sonna, il était temps qu'il aille rejoindre l'autre.

    Il marcha un peu dans l'air frais de saison et sourit en pensant que vraiment, ça promettait d'être une bonne journée, tout s'illuminait toujours avec le coréen et même si au final ils n'étaient ni meilleurs amis ni rien, il y avait un véritable lien entre eux. Au fur et à mesure qu'il avançait, finissant ses petites friandises, il se dit qu'il serait surement mieux d'arriver un peu en retard, histoire de le faire poireauter un peu, c'était tout de suite plus marrant. Alors riant tout seul de son machiavélisme, il s'assit à la terrasse d'un café, ne commanda rien mis y resta quelques minutes à regarder les passants et les clients qui le peuplaient.

    Et finalement, quand le temps lui semblait avoir été assez long, il se leva et reprit sa route vers l'université. Au bout d'à peine quelques minutes il aperçu déjà la façade et bientôt la silhouette de son ami. Ce dernier l'attendait sur les marches, l'air tout excité et les yeux se baladant de droite à gauche dans l'espoir de le trouver. Cette vision amusa Yuusuke qui ne put empêcher un sourire de se former sur son visage, l'air un peu moqueur. Sans le faire plus attendre, il s'avança un peu plus et alors que Young Ju regardait dans une autre direction, il en profita pour se planter devant lui avec un sourire charmeur.

    « Alors beau brun, vous attendez quelqu'un ? » Lui signifia-t-il d'une voix chaude et un air de dragueur finit sur le visage. Entre eux c'était toujours comme ça, se taquinant sur leur beauté et se cherchant sans vraiment le faire de façon trop visible. Et franchement, Yuusuke appréciait cette relation pleine d'ambiguïté, c'était ce qui rendait Young Ju tellement intéressant aux yeux du japonais.

Je t'aime, désolé pour le retard ;D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Ven 23 Juil - 22:40

    L'attente n'avait jamais été le fort de Young Ju, l'impatience l'envahissait et lui donnait trop envie de revoir dès maintenant le japonais et de passer tout son temps à ses côtés. Il espérait quand même que le japonais n'ait pas oublié qu'ils devaient se voir et sortir manger quelque part pour ensuite aller au karaoké ! Il se sentirait gêné d'avoir à le lui rappeler, il croisait donc les doigts qu'il ait une bonne raison d'être en retard et que ce n'était pas un oubli de sa part. De plus, il se sentirait assez bête d'attendre avec une telle impatience leur sortie tandis que cela lui avait quitté l'esprit de son côté, la relation qu'ils avaient dorénavant l'incitait à vouloir qu'il réagisse de la même manière que lui à l'approche d'un de leur « rendez-vous ». Celle-ci leur réservait un tel moment d'amusement que cela rendait le coréen tout excité, ce dernier espérant donc que ce sentiment soit réciproque du côté du japonais. Pourquoi ne serais-ce pas le cas ? Jusque là Yuusuke n'avait encore jamais répondu absent à l'un de leur rendez-vous, Young Ju n'avait pas de soucis à se faire concernant sa venue. Il viendrait bien d'un moment à l'autre et c'est pourquoi il continuait de faire divaguer son regard sur les passants sur le trottoir. Sauf qu'il se rendit compte au bout d'un moment qu'il allait peut-être avoir des difficultés à le reconnaître étant donné qu'il avait changé de couleur de cheveux ! Il n'y avait pas pensé et cherchait depuis tout à l'heure un ravissant japonais roux. Cette couleur n'était pas d'actualité chez Yuusuke, il allait avoir du mal à le trouver s'il menait ainsi ses recherches parmi cette foule de personne qui passait devant lui. Le problème était qu'il ne savait pas à quoi son ami ressemblait avec les cheveux foncés. Il était alors possible que ce soit le japonais qui le trouve en premier même en étant en mouvement tandis que lui était figé sur ses escaliers à tourner la tête de droite à gauche pour inspecter chaque visage.

    C'est d'ailleurs ce qui arriva. Alors que le coréen regardait avec insistance un certain côté, il sentit soudainement une présence près de lui. Un voix chaude et grave le sortit de sa recherche visuelle et il comprit tout de suite que c'était la seule personne qui le faisait attendre qui se trouvait dorénavant en face de lui, à son plus grand plaisir.

    « Alors beau brun, vous attendez quelqu'un ? »

    Son regard se posa directement sur le japonais, qui le regardait d'un air à la fois taquin et dragueur. Résultat, un sourire naquit également sur ses lèvres à cette vision appréciant au passage le fait qu'il commence déjà à le taquiner sur sa beauté. Il avait l'habitude maintenant, cela ne les surprenait plus qu'ils s'expriment oralement leur avis mutuel sur leur physique. Young Ju parcourra doucement le visage du japonais du regard puis continua jusqu'à sa coiffure. Ses cheveux étaient en effet brun alors que quelques jours plus tôt Yuusuke se trouvait rouquin. Cette couleur lui plaisait beaucoup et cela se lisait sur son visage que la vue de son ami en brun ne le laissait pas indifférent. Il n'avait absolument pas douté que cela lui irait comme un gant et sérieusement, il n'avait pas du tout à regretter de s'être teins ! Souhaitant entrer dans le jeu de taquinerie du japonais, le coréen haussa légèrement un sourcil tout en souriant grandement, montrant sans gêne sa belle dentition.

    « Oui, j'attends justement un beau brun. » Répondit-il en adoptant à peu près le même ton que son ami précédemment.

    Le coréen n'avait pas honte de l'appeler « beau brun » à son tour. Yuusuke devait lui même le savoir qu'il était au goût de beaucoup, et notamment du sien. Mais les deux hommes se complimentaient surtout de façon amusé. Le coréen ne le flattait jamais de manière extrêmement de sorte à ce que cela puisse vraiment paraître ambiguë. Bien que cela ne dérange pas Yuusuke de recevoir de tel compliment de sa part, Young Ju serait gêné de se montrer beaucoup trop sérieux concernant à quel point le japonais pouvait lui plaire. Tout en sachant que lui se savait gay, il n'en savait absolument rien pour le japonais et il ne souhaitait pas risquer de le dégouter ou quoique ce soit d'autre qui mettrait en péril leur relation et amitié qu'ils avaient construit.

    « Ca te va vraiment bien. » Ajouta-t-il en passant sa main avec douceur dans ses cheveux, tout en faisant attention à ne pas le décoiffer. « Encore mieux que le roux, tu dois encore plus faire craquer tes clientes comme ça. »

    Après un petit instant à savourer la texture de ses belles mèches brunes, le coréen cessa de les lui toucher puis commença à froncer les sourcils en essayant de prendre un petit air sévère. Il voulait pas dire mais il avait du retard ! Bon certes, il n'avait pas non plus une heure de retard mais cela l'avait inquiété de ne pas le voir arriver ! Il avait d'abord cru à un oubli de sa part, cela ne l'avait pas rassuré ! Surtout en sachant qu'il n'avait pas eu cours avant !

    « Tu t'es pas pressé, j'ai cru que tu avais oublié qu'on devait se voir ! »
    Dit-il avec une légère moue boudeuse en gardant son petit air de pas content. Sauf que Young Ju se sentit réellement pas crédible et un léger rire sortit de sa bouche en imaginant quelques secondes la tête qu'il devait être en train de faire. Ce n'était vraiment pas un drame qu'il ait 20 minutes de retard mais s'il lui avouait pourquoi il avait traîné à arriver, sa curiosité ne disait absolument pas non ! Enfin bref, maintenant qu'il était là leur soirée pouvait commencer ! Et pour qu'elle débute en beauté, ils allaient pouvoir satisfaire le ventre de Young Ju qui commençait sérieusement à crier famine. Les cours lui avaient donné faim, il était carrément partant pour qu'ils aillent manger un truc avant d'aller se casser la voix au karaoké !

    « Ca te dit un Barbecue ? »

    Quitte à aller manger, autant inviter le japonais dans un endroit sympa ! Et puisqu'ils se dirigeraient en direction de Shin-Ôkubo pour aller au karaoké, autant manger dans la même rue ! Il y avait un barbecue coréen justement là-bas, ils pouvaient très bien y manger. Comme Yuusuke semblait partant pour un barbecue également, les deux hommes commencèrent à marcher en direction du quartier où ils allaient partager leur dîner et finir leur soirée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Lun 26 Juil - 22:32

    Après avoir joué un méchant mauvais tour à son ami, Yuusuke avait voulu continuer un peu à jouer en taquinant toujours un peu plus son petit coréen préféré. Il était très joueur comme garçon et lorsqu'il est proche de quelqu'un il aime bien lui envoyer des piques ou des petites réflexions tout en restant bien évidemment gentil et dans un but purement amical. Faut pas vraiment prendre tout au premier degrés avec lui sinon vous serrez vite virés de sa liste d'amis proches ou vous seriez susceptibles de mal prendre une de ses remarques acides. Avec Young Ju c'était beaucoup plus simple et tous deux jouaient toujours le jeu jusqu'au bout, aucun besoin de s'expliquer ou de faire semblant, Yuusuke pouvait être naturel et c'était une des choses qu'il appréciait le plus chez son ami. Il était toujours à l'aise et détendu, un véritable déstressant sur pattes. Comment lui dire non pour se voir dans ces cas-là ? C'était impossible pour Yuu dans tous les cas, il était devenu trop accroché et proche de lui pour lui refuser quoique ce soit.

    A son arrivée près de la fac, Yuusuke avait commencé à douter du bien fondé de son idée du retard improvisé et puis finalement, au fur et à mesure qu'il avançait et qu'il voyait le regard de son ami bouger en tous sens pour le chercher, il se sentit un peu plus fort, comme s'il avait une certaine emprise dessus, c'était marrant en fin de compte. Et lorsque le petit pas si petit que ça Young Ju commença à le dévisager de bas en haut quand il l'avait accosté, Yuusuke sentit un légère montée d'adrénaline lui monter dans les entrailles, qu'allait-il penser de sa nouvelle coiffure ? Bien sur il ne pouvait trouver ça que très beau vu les yeux avec lesquels il le fixait, c'était évident, comme dans un livre ouvert. Son sourire avant qu'il ne prenne à son tour la parole ne laissa pas le japonais insensible, il le trouvait toujours plus beau lorsqu'il souriait de son petit air malicieux, faisant ainsi légèrement plisser ses yeux et illuminant à la seconde son visage. Pas qu'il craque sur lui ou quoique ce soit mais il ne pouvait nier la beauté lorsqu'elle était sous son nez. Après tout ils étaient amis et cette amitié semblait partie pour être durable alors pourquoi commencer à le vouloir dans son lit quand il pouvait avoir bien plus en étant simplement un très bon ami.

    « Oui, j'attends justement un beau brun. »

    Sa réponse surprit un peu Yuusuke qui ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il réplique aussi vite et surtout avec le même ton. Ils avaient beau être amis depuis un moment déjà et toujours jouer à ce jeu ambiguë, Young Ju le surprenait toujours un peu plus à chaque fois par sa bonne répartie, son sens de l'humour et sa culture. C'était comme le redécouvrir un peu plus à chaque fois qu'ils se voyaient. Suite à ses mots charmeurs, Young Ju passa doucement sa main dans ses cheveux, ce qui provoqua un léger mouvement de recul chez Yuu qui détestait par dessus tout qu'on touche à ses cheveux lorsqu'ils étaient coiffés. Mais après tout c'était Young Ju et il connaissait son rejet pour ces situations alors il fit bien évidemment attention à ne pas les ébouriffer, juste profiter de leur toute nouvelle douceur apportée par len shampoing spécial post-coloration.

    « Je suis si beau que ça ? Tu me flattes mon petit ! » Dit il d'un ton moqueur. « Tu m'aimes tellement que tu te sens obliger d'les toucher dès qu'on se voit, petit coquin. » Évidemment son ton restait ironique et rien là dedans n'était sérieux. Le jeu continuait et Yuusuke s'amusait comme un petit fou.

    « Tu t'es pas pressé, j'ai cru que tu avais oublié qu'on devait se voir ! » Yuusuke rit un peu à la remarque de Young Ju. Il avait bien remarqué son retard, son coup avait marché comme prévu. Il jubilait intérieurement là, franchement, c'était trop bon. Et puis son ami qui essayait de se rendre sévère et méchant, ouais c'est ça mon petit, on y croit beaucoup ! Vous avez déjà vu un Young Ju en colère pour si peu ? Moi jamais. Avant de lui répondre, Yuusuke lui tendit la main pour l'aider à se relever avec un petit sourire en coin.

    « Comment je pourrais t'oublier ? Rappelle toi juste que plus t'attends plus c'est bon. »

    Et vas-y que j't'envoi un clin d'oeil. On aurait pas su, on aurait pu croire à une scène banale de drague entre deux mes gays et célibataires ! Et bien non, ils n'avaient tous deux aucune arrière pensée de ce genre. Quand Young Ju se leva et qu'il commencèrent à marcher en direction du quartier coréen pour se rendre au karaoké, Yuusuke remit son sac en bandoulière en plus avant de passer une main dans ses cheveux, vérifiant qu'ils étaient toujours bien en place et surtout bien rangés ! Et fut soulagé de constater que son ami les avaient épargnés, et heureusement n'est ce pas ? Le karaoké où ils souhaitaient se rendre était un des préférés de Yuusuke, aussi bien qu'il connaissait le chemin par coeur et n'avait qu'à se laisser guider par son envie d'entendre la belle voix du coréen à l'œuvre. Mais quand celui-ci lui rappela qu'ils devaient manger, le ventre du japonais se réveilla de façon inattendue et commença à le déranger assez douloureusement, n'étant pas assez bruyant pour que Young Ju l'entende mais tout de même. Il acquiesça alors simplement à la demande de son ami et ils partirent ainsi dans un barbecue coréen que semblait connaître son ami. Personnellement, il n'avait jamais mangé dans ce genre de restaurant mais ne doutait pas du bon goût de la chose si c'était son ami qui le voulait alors il avait juste suivit le mouvement.

    « J'ai jamais mangé coréen, tu m'apprends ? » Dit-il une fois qu'ils furent installés à leur table, la plaque de barbecue au milieu de la table. Ils avaient commandé de la viande et leurs accompagnements et attendaient que leur commande arrive, Yuusuke en avait profité pour poser cette question à son ami, curieux de voir ce qu'il avait à répondre à ça. Après tout c'était vrai, il n'avait jamais mangé coréen de sa vie et son ami ETAIT coréen, logique qu'il en sache plus que lui. Mais pour aller lui apprendre comment manger, c'était une toute autre histoire. Lorsque Yuu se resservit un verre en attendant la réponse de son ami, le repas arriva et Yuusuke fixa les plats les yeux tous pétillants, la bouche salivant et le ventre gargouillant déjà de plaisir !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Ven 30 Juil - 23:09

    Les yeux pétillants du coréen se baladaient sur la totalité du visage de son ami, qu'il trouvait resplendissant avec cette nouvelle couleur. Il n'avait jamais vu Yuusuke dans un mauvais jour où son visage pourrait être éventuellement fermé de tout sentiment positif et bien que ce brun soit plus sombre que le roux qu'il avait précédemment et assombrisse donc son visage, il n'en restait pas moins très agréable à regarder et une sorte de joie de vivre émanait de lui. Young Ju restait sur ses positions, il trouvait que cela allait vraiment à ravir à son ami ! Il avait de la chance de pouvoir changer de couleur de cheveux si facilement, sans que cela fasse tâche sur lui ! Il doutait que s'il se teignait en roux que cela lui aille aussi bien qu'au japonais. Et d'ailleurs, c'était certainement ainsi pour n'importe quelle autre couleur ! Imaginez un Young Ju blond, ça le fait pas trop ! Le brun était ce qu'il pouvait lui aller de mieux donc il était préférable pour lui qu'il ne tente pas autre chose ! A moins de vouloir recevoir les moqueries de son Japonais préféré qui prendrait sans aucun doute un malin plaisir à lui rappeler sans cesse l'erreur qu'il aurait pu faire à vouloir l'imiter dans ses changements constants de couleur au niveau capillaire. Au contact de ses doigts dans la chevelure du japonais, Young Ju sentit celui-ci reculer. Mais comme le coréen connaissait bien son ami désormais et qu'il avait pris le soin de ne pas mettre de désordre dans ses cheveux, il le laissa les caresser. De toute façon, ce n'était pas n'importe qui qui s'extasiait à découvrir leur nouvelle texture grâce au fameux shampoing d'après teinture, Young Ju n'avait pas les doigts sales ou quoique ce soit donc il était normal que Yuusuke le laisse faire. Et puis, il avait l'habitude.

    « Je suis si beau que ça ? Tu me flattes mon petit ! Tu m'aimes tellement que tu te sens obliger d'les toucher dès qu'on se voit, petit coquin. »


    Il savait que Yuusuke disait cela sur le ton de la rigolade, il se sentirait extrêmement gêné sinon à l'entente de ce « petit coquin ». Mais bon, il avouait qu'il se sentait obligé de toucher à ses cheveux dès qu'ils avaient la chance de se voir. C'était une marque d'affection, afin de montrer au Japonais qu'il appréciait sentir ses beaux cheveux fins contre ses phalanges et les caresser avec douceur. Il ne pensait pas que cela lui était dérangeant, enfin jusque là il ne s'était encore jamais sérieusement plains de ses caresses capillaires. C'était un fait, que ce soit en amitié ou en amour Young Ju restait une personne tactile et avait un besoin constant de se sentir proche de quelqu'un. Cela n'avait rien d'ambiguë avec Yuusuke, celui-ci savait bien qu'il ne cherchait pas à l'attirer dans son lit en faisant cela mais juste à mettre sa présence en avant. Amusé que son ami se soit rendu compte qu'il apprécie à ce point ses cheveux, le coréen recommença à former une petite moue adorable sur son visage tentant de jouer le boudeur.

    « Je suis démasqué. » Avoua-t-il sur un ton doux avant de jouer pleinement son rôle. « Mais je ne suis pas petit ! J'te rappelle que je suis plus grand que toi, Yuu' »

    Un sourire finit par se dessiner sur ses belles lèvres rosées et pulpeuses, un sourire de victoire dans ce petit jeu de taquinerie. Vint ensuite son petit air énervé qui s'afficha sur son visage, reprochant à son japonais préféré d'être arrivé en retard. Ce n'était pas comme s'il allait lui faire la gueule toute la soirée pour ça mais cela l'amusait encore et toujours de le chercher et de voir où se trouvait les limites de leur taquinerie. D'ailleurs, un rire s'échappa de la gorge du japonais ce qui brisa tous les efforts du coréen pour paraître sérieux dans son semblant de colère et un second sourire prit place sur ses lèvres et accepta même la main que lui tendait le brun pour qu'il puisse se relever.

    « Comment je pourrais t'oublier ? Rappelle toi juste que plus t'attends plus c'est bon. »


    Son sourire s'agrandit en voyant son clin d'oeil, ainsi qu'un léger rire sortit d'entre ses lèvres pour montrer son amusement. Décidément, Yuusuke lui donnait l'impression d'être un réel dragueur à agir ainsi mais cela le faisait bien rire. Il était évidemment conscient que Yuusuke n'était aucunement en train de le draguer et bien qu'ils continuaient de se taquiner, cela faisait chaud au coeur à Young Ju d'entendre la première partie de sa phrase. Pensait-il beaucoup à lui ? Les pensées du coréen avaient énormément tendance à dévier sur le japonais, surtout lorsqu'une soirée comme celle qu'ils s'apprêtaient à passer était planifié. Le brun tenait beaucoup à son ami et ainsi il cherchait fréquemment à savoir si tout allait bien pour lui et étant un amoureux des sorties en sa compagnie, il ne ratait jamais une occasion pour qu'ils sortent n'importe où histoire de passer du temps ensemble à parler et à bien se marrer. En tout cas, pour ce qui était de la fin de sa phrase il ne doutait pas que ce qui les attendait -c'était à dire le karaoké et le dîner en tête à tête- serait bon ! Mais bon, même s'il n'avait pas attendu vingt minutes il était persuadé que le résultat de cette soirée aurait été la même. Sur ce, les deux hommes se dirigèrent en direction du barbecue coréen préféré du brun lorsque Yuusuke montra son accord à ce qu'ils aillent manger avant de se montrer leur mutuel talent pour le chant. Une fois à l'intérieur du restaurant, on les plaça à une table un peu en retrait, leur permettant alors de profiter d'un espace parfaitement tranquille pour commencer leur soirée. Les deux amis purent converser en attendant d'être servis, se racontant mutuellement le cours de leur journée. Jusqu'à ce que Yuusuke finisse par lui poser une question forte intéressante :

    « J'ai jamais mangé coréen, tu m'apprends ? »


    Ce n'était pas évident de lui apprendre à manger coréen, enfin il n'avait encore jamais appris à quelqu'un à manger. Lui expliquer de façon théorique le dérangeait et il avait du mal à trouver par où commencer. Bien que ce ne soit pas du tout compliqué de manger un barbecue, il pouvait comprendre que Yuusuke ne se sente pas à l'aise et lui demande son aide. Mais pour cela, Young Ju préférait plutôt zapper la théorie pour passer directement à la pratique ! Et super bon timing, la viande et les accompagnements qu'ils avaient commandé arrivèrent sous leur nez, leur donnant la possibilité de se régaler. Acquiesçant vivement de la tête, signe de quoi le coréen était d'accord pour lui apprendre il eut un moment de réflexion concernant comment il allait commencer son « cours ».

    « C'est pas bien compliqué. » Sourit-il. « Tu prends des morceaux de viande, tu les poses sur la plaque et tu attends qu'ils grillent. »

    Jusque là, il n'y avait vraiment rien de compliqué hein ? Mais comme ils avaient commandé du Bulgogi, Young Ju comptait lui montrer la suite de la confection de ce plat ! Le serveur leur avait apporté de quoi les faire eux même, ce qui tombait très bien ! Le coréen s'empara d'une feuille de salade et incita son ami à faire pareil. Il recouvrit celle-ci de riz, ainsi que de kimchi. Tout en éparpillant un peu d'ail, de radis, de piment rouge, de crevette de gingembre et d'oignon dessus, le coréen jeta un coup d'oeil au japonais afin de s'assurer qu'il faisait bien la même chose que lui ce qui semblait être en effet le cas. Ravi que Yuusuke s'en sorte, il patienta deux ou trois minutes à attendre que la viande soit prête puis il les posa sur la feuille de salade qu'il vint au final envelopper à l'intérieur. Et voilà, c'était fin prêt !

    « Après, tu peux manger. »
    Annonça-t-il avec un sourire.

    Young Ju ne se fit pas prier pour croquer dans son repas lui ! C'était un régal, la viande fondait littéralement sous sa langue tant elle était tendre et les assortiments qui se trouvaient avec étaient délicieux. Cela faisait énormément de bien de pouvoir remplir son estomac et le coréen prenait un grand plaisir à picorer également dans les autres petites assiettes qui étaient juste sous son nez. Ce n'était pas la première fois qu'il mangeait ici, surtout qu'il habitait juste à côté donc il savait à l'avance qu'il se régalerait ici. Mais il désirait avoir l'avis de son ami, qu'il n'avait plus entendu depuis quelques instants.

    « Ca te plait ? »
    Demanda-t-il en prenant une petite pause pour digérer quelques secondes ce qu'il avait déjà avalé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Ven 13 Aoû - 14:06

    C'est drôle comme parfois l'amitié c'est plus une affaire de hasard et peut être d'une légère touche de destin. Jamais Yuusuke ne serait aller chercher l'idée saugrenue de devenir ami avec quelqu'un dans une boutique de donuts, surtout avec quelqu'un qui lui aurait plus ou moins volé des donuts. Il s'était dit, au fur et à mesure que leur relation se solidifiait, qu'ils passaient du temps ensemble, que le hasard faisait bien les choses. Trouver un ami du calibre du coréen par un si grand coup du destin, que son portefeuille soit tombé juste au bon moment au bon endroit, que Yuu l'ait ramassé, lui ai ramené et que tout ait ainsi commencé, ça le troublait un peu. Le jeune homme était plus habitué aux rencontres et amitiés classiques. Des collègues avec qui tu commences à discuter pour finir autour d'un verre, des gens rencontrés en soirée qui te payent un verre ou des amis d'autres amis qui te sont présentés pour finir par devenir les tiens. Il ne se plaignait pas d'avoir rencontré Young Ju de cette manière, au contraire, ça le faisait même rire et surtout, ça rendait leur relation un peu plus spéciale. De toute façon, leur lien à présent était trop fort pour qu'il pense à ne pas l'avoir rencontré ce jour là ou d'autres scénarios aussi grotesques, si la vie en avait décidé ainsi, il suivait ses directives, point final.

    Lorsqu'ils se mirent en marche pour le restaurant, Yuusuke repensa à tout ça, leur rencontre, les souvenirs qu'ils s'étaient créés et se surprenait à magnifier son ami. Dans ses souvenirs il était toujours resplendissant, au sourire craquant et à la silhouette toujours parfaite. Ca en devenait troublant pour lui qui ne voulait surtout pas se retrouver à développer des sentiments autres qu'amicaux pour le jeune homme. Depuis qu'il avait été dans son appartement et qu'il avait remarqué ces vêtements de femme trainant un peu partout, il s'était mit dans la tête que l'autre ne pouvait qu'être hétéro, que pouvait-il être d'autre ? Comme lui, avoir cette tare qui te suit toute ta vie pour t'empêcher de vivre normalement ? Non, c'était pas possible, Young Ju était un coréen normal, hétérosexuel et complètement sain d'esprit, casé ou non il jouait de la même manière que lui avec les femmes, leur faisant miroiter les plus beaux trésors rien qu'avec des mots susurrés d'une voix un peu plus grave. N'avoir jamais vu on ami à l'oeuvre n'empêchait pas d'imaginer et franchement, l'imaginer agir comme lui avec le sexe féminin le répugnait un peu... et das ces moments il trouvait leur boulot franchement dégueulasse, faire souffrir ces pauvres filles pleines d'argent, quel beau métier !

    Alors lorsqu'ils s'étaient installés sur une table du fond et qu'ils avaient commencés à parler de tout et de rien en attendant d'être servit, Yuusuke s'était sentit mieux, un peu soulagé d'être en sa compagnie. Au moins il ne jouait pas avec lui comme avec ces filles (vraisemblablement, non ?) et dans ce genre de moments, ils ressemblaient vraiment à des amis de toujours, riant de bon coeur et parlant avec passion de choses totalement futiles. Comment ne pas se sentir détendu quand un beau et gentil garçon comme Young Ju vous fait la conversation avec un sourire que vous savez totalement sincère. La question qu'il lui posa ensuite sur le ton de la blague (plus ou moins) sembla surprendre Young Ju. En même temps Yuu comprenait, comment tu veux apprendre à manger barbecue quoi, c'est pas vraiment compliqué au contraire, rien de plus simple ! Et comme si au Japon on mangeait jamais de barbecue à la japonaise ou à l'occidentale, ça y ressemblait un minimum. Mais bon, taquiner, encore et toujours, c'était son crédo.

    Quand la viande et les accompagnements furent déposés autour d'eux dans une multitude de petits bols, Yuusuke en saliva d'avance ! Malgré tout il attendit de pouvoir observer les gestes du coréen qui semblait prêt à lui faire une leçon de barbecue en direct live ! En bon petit garçon qu'il était, Yuusuke ne rata pas une miette de ses mouvements bien qu'à peine surprit de la manière de faire et il l'observait avec les yeux grands ouverts et la bouche elle aussi un peu ouverte, plus attentif tu meurs. Quand il enfourna sa première prise dans sa bouche, Yuu se sait de ses baguettes et essaya de mimer ses gestes, prenant un morceau de viande, le posant sur une feuille de salade avec tout plein d'autres ingrédient pour finalement refermer la sorte de nem et croquer allègrement dedans. Il ne put s'empêcher de laisser échapper un petit gémissement de plaisir, le tout étant vraiment délicieux ! Il avait bien fait d'accepter de le suivre ici en tout cas, son estomac allait s'en souvenir !

    « Trop bon ! Tu m'y remmènera un autre jour, obligé ! »

    A peine avaient-ils commencés à manger que le ventre sur pattes qu'était Yuusuke pensait à la prochaine fois, incorrigible ! Il offrit alors à son ami un sourire sincère et tout plein de grains de riz et d'un peu de sauce, trop craquant. Sans voir qu'il était encore un peu sale, il reprit une bouchée avant de l'enfourner d'un seul coup dans sa bouche. Ses joues gonflées de nourritures, il fit un signe OK de la main, plissant les yeux de manière forcée tout en mâchant du mieux qu'il pouvait le surplus de nourriture. Mais c'est alors qu'il avait réussit à tout avaler et qu'il s'apprêtait à reprendre un morceau de viande qu'il sentit son portable vibrer contre le jean de sa poche droite. Un peu surprit il sursauta légèrement avant de poser ses baguettes pour voir qui l'appelait à une telle heure. « Proprio » Ok, bon, c'est important, il allait être obligé de répondre.

    « Excuse moi... je reviens. »

    Et non sans courbettes, il s'éclipsa à contre coeur de la table pour s'isoler dans un coin du restaurant ou il ne dérangerait personne. Il mit sa main contre le combiné pour empêcher les échos, se demandant vraiment pourquoi sa proprio l'appelait... ça n'arrivait jamais sauf s'il y avait un problème assez sérieux. C'est donc un peu tendu qu'il s'adressa à elle.

    « Allo, oui ?
    - Ah, M. Ohashi, je vous appelais pour vous dire qu'il y a un problème avec l'appartement. »


    Son appartement ? Mais... il l'avait quitté il y a très peu de temps et tout allait bien ! Il avait pas laissé le gaz ouvert par hasard ? Et si tout l'immeuble avait prit feu par sa faute ?? Et s'il avait tué la petite grand mère qui habitait à côté de chez lui à cause de sa bêtise ?

    « Pour tout vous dire... l'ancien propriétaire vient de racheter les appartements qu'il possédait dans le quartier, il aurait gagné une grosse cagnotte aux pachinkos ce qui veut dire que... ahem, c'est pas facile à dire vous voyez. En bref il faudrait que vous quittiez votre appartement dans les plus brefs délais, tous les anciens locataires sont expulsés... »

    Comment ça... expulsés ? Il venait de se faire virer de chez lui là ? L'endroit dans lequel il vivait depuis deux ans. Non, franchement, c'est pas une blague ? Sur le coup le choc était énorme et Yuusuke ne sut que répondre, prit de cours. Devant ce silence, l'ancienne propriétaire de son appartement chercha plus ou moins à lui redonner espoir.

    « Vous savez, j'ai d'autres appartements si vous voulez mais ils ne seraient pas libre avant un bon mois... et trouver quelque chose à cette période de l'année me semble difficile surtout en si peu de temps.
    - Mais... et je dors où ?
    - Que voulez-vous que je vous dise... vous allez devoir vous débrouiller jusqu'à trouver autre chose.
    - …
    - Bon, je dois raccrocher, je vous recontacterais pour les papiers, la caution et le reste, bonne chance ! »


    Ouais c'est ça pauvre cruche, bonne chance mon c.ul ! Il allait dormir où le pauvre Yuusuke jusqu'à ce que ton pauvre appartement soit disponible ? On parlait du destin ben sur le coup il se foutait bien de sa gueule ce foutu destin ! Sur le moment Yuu n'eut qu'une envie, partir en courant lui briser le cou à cette vieille chouette, elle avait pas pu négocier de meilleures conditions, trouver un truc, j'sais pas... mais là il se retrouvait à la rue ! Franchement sympa. C'est le visage dépité que le japonais rangea son portable et retourna à leur table, trainant les pieds. Il tirait une tête de cent mètres de long, les traits tendus et les sourcils froncés. Si Young Ju ne remarquait pas qu'il y avait un problème, il était aveugle. Sur le coup il n'avait même plus faim et fixait continuellement la viande qui continuait de cuire sans se soucier de rien sur la plaque chauffante. Si ce morceau de boeuf savait la chance qu'il avait de n'être rien qu'un bout de viande morte !


Dernière édition par Ohashi Yuusuke le Mer 18 Aoû - 3:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Mar 17 Aoû - 22:53

    Rien que le fait de savoir que Young Ju passerait sa soirée en compagnie de son japonais préféré suffisait à le remplir de gaité. Mais justement vivre cette fameuse soirée le rendait complètement joyeux, Young Ju respirait la joie de vivre près de Yuusuke avec lequel il discutait et riait de chose et d'autre. C'était marrant la vitesse à laquelle les deux hommes avaient pu nouer une forte amitié, cela se ressentait totalement dans leur propos et dans leur façon d'agir l'un envers l'autre que chacun tenait à l'autre et qu'il se sentait bien avec. Le coréen vivrait mal le fait de ne plus voir le japonais, il ne se voyait plus sans lui aussi loin qu'il pouvait se projeter dans son futur. Leur relation qui pouvait paraître ambiguë aux yeux des autres lui était extrêmement chère et il désirait continuer à sortir comme ils étaient justement en train de le faire en ce moment même. Surtout que le fait qu'ils soient tous les deux d'origines différentes leur permettait de se renseigner mutuellement sur la culture de l'autre, comme par exemple ici dans ce barbecue coréen où Young Ju prenait un grand plaisir à apprendre à son ami comment il mangeait. Ce n'était pas bien compliqué mais cet échange culturel le remplissait de satisfaction, le brun était content s'il pouvait aider le japonais à enrichir ses connaissances concernant son pays qu'il ne connaissait peut-être que très peu. De plus, le japonais semblait visiblement aimer la nourriture qu'ils avaient commandé vu le visage illuminé qu'il arborait ainsi que le petit gémissement de plaisir qu'il poussa l'incita à lui faire penser qu'il se régalait littéralement.

    « Trop bon ! Tu m'y remmènera un autre jour, obligé ! »


    L'entendre penser à leur prochaine éventuelle sortie fit grandement sourire Young Ju qui se pressa de hocher positivement de la tête afin de lui indiquer qu'il n'y avait aucun problème pour qu'ils remettent cela un autre jour. Au contraire, c'était un réel plaisir de se faire des sorties en sa compagnie il ne pouvait savoir à quel point il aimait être à ses côtés. S'il s'écoutait vraiment, il ne cesserait de l'appeler pour qu'ils se voient tous les jours. Le brun n'avait encore jamais trouvé de compagnie aussi agréable que la sienne. Il savait qu'il pouvait parler de tout avec le japonais, qu'il n'y avait aucune barrière concernant leurs taquineries ainsi que pour rire. S'il ne souhaitait pour rien au monde perdre cette amitié si chère, il ferait tout pour la préserver et poursuivre leur bonne entente en organisant des soirées comme celle-ci ! Souriant adorablement face à cette réaction plus que positive du japonais face à la cuisine coréenne, il ne put toutefois s'empêcher d'éclater de rire en voyant le résultat d'un tel régal chez lui. Il en avait partout autour de la bouche, c'était vraiment trop mignon. Mais cela ne semblait visiblement pas être dérangeant pour lui qui continuait de croquer avec plaisir dans son Bulgogi. Le japonais gérait tout simplement les multiples bouchées qu'il prenait et bien que ses joues soient cruellement gonflées par le surplus de nourriture à l'intérieur, mis à part quelque grain de riz et de la sauce au coin des lèvres rien ne dépassait ! Sauf qu'au bout de quelques instants, le coréen remarqua de l'agitation de la part de son ami mais il comprit très rapidement que quelqu'un était en train de l'appeler puisqu'il sortit son portable de sa poche.

    « Excuse moi... je reviens. »

    Il n'y avait aucun mal, il avait tout à fait le droit de répondre au téléphone. Young Ju appréciait beaucoup sa compagnie mais il n'était pas possessif au point de refuser que quelqu'un le joigne lorsqu'ils se retrouvaient tous les deux. Et puis, son appel était peut-être important donc il se voyait mal lui dire de ne pas décrocher ! Du coup, le coréen patienta sagement sur sa chaise le retour de son ami. En l'attendant, le brun s'occupait distraitement les mains avec la serviette qui se trouvait du côté de sa table et regardait furtivement l'intérieur du restaurant. L'appel du japonais ne dura pas éternellement et il revint à ses côtés au bout de plusieurs minutes. Sauf que dès que ses fesses se retrouvèrent de nouveau sur sa chaise, Young Ju remarqua bien que l'humeur de son ami différait de précédemment. L'inquiétude s'empara alors rapidement de lui. Il n'y avait aucun doute quand à ce changement, cela ne pouvait être que par ce coup de téléphone qu'il avait reçu ! Qui avait bien pu l'appeler ? Qu'avait-on pu lui annoncer pour qu'il ait autant cette tête de déterré ? Il en voulait énormément à cette personne qui rendait mal son japonais préféré, ça allait barder si c'était quelque chose de vraiment sérieux !

    « Hey, Yuu ? Pourquoi tu fais cette tête ? »

    Le ton de sa voix était doux, afin de ne pas risquer de froisser son ami ou de le rendre encore plus mal. Il n'osait pas vraiment lui demander qui il avait eu au téléphone … cela n'avait aucun rapport avec le fait qu'il ne se considère pas assez proche de lui pour lui poser la question mais il trouvait la situation délicate et il ne voulait pas faire n'importe comment. Yuusuke pouvait tout à fait être mal à l'aise et ne pas souhaitait lui répondre, il en avait tout à fait le droit. Sauf que Young Ju tentait de lui montrer à travers son regard qu'il était là pour lui et qu'il pouvait tout lui dire. Les amis étaient fait pour cela, si jamais cela n'allait vraiment pas pour lui il ne devait pas hésiter.

    « Il y a quelque chose qui ne va pas ? »

    Le coréen ne voulait pas se montrer trop insistant mais il l'encourageait plutôt à se confier à lui. En attendant que son ami lui réponde, le coréen ne préféra pas se remettre à manger afin de ne pas paraître trop irrespectueux. De toute façon son estomac pouvait attendre, son éventuelle aide pour Yuusuke non.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Jeu 19 Aoû - 1:07

    « I live in my house as I live inside my skin: I know more beautiful, more ample, more sturdy and more picturesque skins: but it would seem to me unnatural to exchange them for mine. » Primo Levi

    On dit que l'endroit où vous vivez est comme votre propre peau et qu'en revêtir une nouvelle rend la vie plus fade. Lorsque vous obtenez votre premier appartement, une toute petite chambre de bonne, au 15ème étage d'un immeuble bien trop grand pour en distinguer le bout, vous commencez à vous sentir chez vous mais cette peau semble un peu trop étroite pour être la votre. Vous essayez pourtant de vous y adapter, la décorant d'artifices et essayant doucement de vous y accommoder. Et puis au bout d'un moment vous n'en pouvez plus, cette peau est vraiment trop froide, trop dure, trop petite, ce n'est pas la votre. Alors vous partez à la recherche d'une petite nouvelle qui vous sierra un peu mieux... à force de chercher des heures durant, d'écumer les immeubles, les agences, les petites annonces, vous tombez sur cette magnifique petite peau et vous craquez. Vous l'essayez, la visitez et c'est le coup de foudre, il vous la faut ! Tout y est parfait, l'espace, la vue, l'emplacement. Et puis vous vous installez, vous construisez votre petite vie autour de cette nouvelle peau et vous vous dites que ce serait bien que vous passiez toute votre vie ici, que vous vous sentez enfin chez vous dans cette pièce un peu mal éclairée et en désordre. Mais un jour, un sale jour comme les autres, alors que le bonheur éclatait toujours sous cette peau parfaitement à votre taille, tout bascule et on vous l'arrache. Violemment, brutalement, sans prévenir et sans au revoir, vous vous retrouvez nu, les entrailles exposée au monde entier et vous n'avez qu'une envie, fuir.

    Yuusuke ressortait littéralement choqué de sa conversation téléphonique. On venait de lui enlever cette peau à laquelle il s'était habitué, il avait sentit ses muscles craquer, ses fibres se déchirer au passage du couteau qui essaya de lui enlever cette partie de soi. Il avait eut envie de pleurer, crier, courir foutre une bonne claque aux responsables mais il n'en fit rien, il retourna juste à sa place et du faire face à son ami qui semblait un peu troublé de le voir dans cet état. Pourquoi l'appel avait du arriver juste à ce moment, gâchant la superbe soirée qui avait débuté ? Franchement, il était dégouté et s'en voulait de devoir faire subir ça à Young Ju. Évidemment, il n'allait pas être aussi gai que tout à l'heure et ne pouvait pas mettre son masque de mensonge, c'était impossible devant lui. Alors il tenta un petit sourire crispé devant sa question, que pouvait-il bien répondre ? Je viens de passer du statut de locataire à celui de SDF ?

    « Non ça va pas... » Pour le moment il n'avait rien ajouté, toujours un peu sous le choc. Il allait lui dire, il ne pouvait rester silencieux devant ces yeux inquiets que l'autre lui montrait mais là, tout de suite, il avait envie de manger un peu. Même s'il n'avait plus faim, que cette histoire lui avait coupé l'appétit, il se dit que peut être se fourrer un morceau de viande dans la bouche calmerait ses angoisses et sa rancoeur envers cette salope d'agent immobilière. Par conséquent, sans en ajouter plus, il prit le dernier morceau de viande que Young Ju avait posé sur la plaque chauffante et le mit directement dans sa bouche, sans passer par la salade et les autres accompagnements. C'était brûlant et le japonais du se faire violence pour ne pas recracher mais sentir sa langue s'engourdir et la chaleur se répandre dans sa bouche puis dans sa gorge lui fit du bien. Ca le rassura, en quelque sorte, il était toujours vivant, c'était juste un coup du destin qu'on venait de lui jouer, un autre mouvement de l'échiquier qu'il n'avait pas prévu et que le mettait en danger. Ayant avalé le morceau de boeuf, Yuusuke reposa ses baguettes sur son bol de riz avant de fixer Young Ju. Dans ses yeux on pouvait lire un peu de tristesse mais on pouvait surtout voir que l'appel l'avait laissé perdu, il se voyait déstabilisé et incapable de savoir quoi faire à présent.

    « En fait on vient d'me virer d'chez moi. » Avoua-t-il avec un soupir, détournant aussi vite le regard pour observer les autres clients et l'agitation du restaurant. Il y avait beaucoup de monde ce soir. « ... j'ai quelques jours pour tout vider, on vient de racheter l'appartement et j'suis expulsé, sympa la vie hein. »

    L'ironie se sentait dans ses paroles, il était surtout amère d'avoir reçu l'info comme un véritable coup de massue, sans qu'il s'y attende et au pire des moments possibles. Il avait vraiment peur que ça leur gâche la soirée et que son humeur soit vraiment entachée. Posant ses coudes sur la table, il posa son menton entre ses paumes et continua d'observer les clients allant et venant, parlant une langue qu'il ne connaissait pas et mangeant avidement toute cette nourriture dans une ambiance enfumée de chaleur. Il se surprit alors à sourire, ne sachant pas trop si c'était un sourire de bonheur ou de simple ironie et il continua à parler, ne sachant pas trop comment Young Ju allait réagir.

    « Du coup j'suis à la rue... mais bon, c'est pas grave, j'connais des p'tits SDF sympa, j'leur demanderai des conseils ! »

    Demander à des amis de l'héberger, hors de question. Il tenait à sa fierté tout de même et leur avouer sa situation, il ne pourrait jamais. Et puis Yuusuke déteste s'imposer chez les gens, rester chez eux, s'incruster dans leur vie, il se sent toujours de trop et mal à l'aise alors leur demander expressément de l'héberger, dans tes rêves ! De la famille ? Non... Yuusuke était venu seul sur Tokyo. Même pas un cousin, une tante ou un oncle, que dalle, il était seul et l'idée d'aller squatter dans le local du Ruby Club l'effleura même, bien que si le patron découvrait la chose, il risquait de se faire virer, qu'il soit proche de lui ou non. Au final il ne voyait pas vraiment de solution à part rester dans la rue en attendant de trouver une autre solution de secours...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Jeu 19 Aoû - 17:28

    Il en fallait peu pour inquiéter le coréen en général, et celui-ci avait l'impression que son inquiétude grandissait beaucoup plus vite du fait que ce soit Yuusuke qui se trouve mal juste en face de lui. Il n'aimait pas savoir que ses amis avaient des problèmes, encore moins son petit japonais préféré. Surtout que quelques minutes auparavant les deux hommes riaient sans gêne, à ce moment même l'ambiance semblait plus maussade et plus triste. C'était impossible de ne pas remarquer que quelque chose d'important venait de se passer pour son ami, celui-ci ne semblait d'ailleurs visiblement pas vouloir le cacher. Donc à bien y réfléchir, il lui avouerait ce qui était en train de se passer ? Cela ne serait pas malin de montrer ouvertement son mal-être et persister ensuite à garder le silence. Il ne lui en voudrait toutefois pas si cela arrivait, Yuusuke n'était absolument pas dans l'obligation de se confier à lui sur certaines choses s'il le désirait. Bien qu'ils soient très rapidement devenus amis, le japonais était dans son droit s'il souhaitait garder ses problèmes rien que pour lui. Ce n'était peut-être pas la meilleure chose à faire puisque Young Ju ferait n'importe quoi pour l'aider mais il ne pouvait choisir pour lui de tout lui dire ou non.

    « Non ça va pas... »

    Le coréen restait perplexe face à cette maigre réponse … Il comptait vraiment le laisser dans l'ignorance totale tandis que lui serait en train de se morfondre pour quelque chose dont il ne connaissait absolument rien ? Dans un sens, il pouvait comprendre étant donné qu'il pouvait avoir un meilleur confident que lui mais il était également déçu de s'apercevoir que Yuusuke n'avait pas la même vision de leur amitié que lui. Il pouvait encore tout à fait lui donner une réponse plus riche, mais pour le moment le brun se sentait à son tour mal de ne rien savoir. Peut-être était-ce mieux pour lui de justement être ignorant de sa situation pour ne pas se sentir mal pour lui ? Mais dans ces cas-là, Young Ju acceptait volontiers de l'accompagner dans son mal être et de rester à ses côtés dans cette épreuve. Peut-être qu'au contraire de son ami, le coréen était prêt à tout sacrifier pour lui car il l'appréciait réellement. Le coréen gardait son regard figé sur son ami qui mangeait de nouveau la viande qui grillait sur le barbecue, gardant toujours un petit espoir que Yuusuke crache le morceau concernant cet appel. Et finalement, cela arriva à son plus grand soulagement. C'était un peu stupide mais il craignait que le japonais le voit différemment que lui pouvait le voir … Leur amitié pouvait dépasser n'importe quelle autre à une vitesse hallucinante, c'en était très déstabilisant pour le brun qui laissait toutefois passer car il se sentait bien avec Yuusuke et qu'il voulait qu'ils poursuivent leur bonne entente jusqu'à ce que celle-ci se découvre une limite. Peut-être qu'il n'y en avait pas, en tout cas elle ne se présentait pas aujourd'hui puisque le japonais acceptait de lui donner de plus amples informations concernant son appel téléphonique.

    « En fait on vient d'me virer d'chez moi... j'ai quelques jours pour tout vider, on vient de racheter l'appartement et j'suis expulsé, sympa la vie hein. »


    Les yeux du coréen s'écarquillèrent soudainement, littéralement choqué par la nouvelle que venait de lui annoncer Yuusuke. Viré de chez lui ? Non, impossible ? Young Ju n'arrivait pas à croire que cela arrive à son ami, il ne méritait absolument pas cela … personne ne mérite d'être expulsé de chez soi. Surtout que dans ces cas-là, comme venait de lui présenter d'ailleurs son ami, les expulsés se retrouvent à devoir trouver un appartement étant donné que la période de recherche que leur proprio donne est de très courte durée … quelques jours dans son cas. Comment allait-il faire ? Young Ju ne savait plus trop quoi dire, ni où se mettre tant la situation de son ami devenait extrêmement délicate. Il comprenait tout à fait pourquoi sa mine s'était retrouvée si dépitée en revenant près de lui, Yuusuke n'avait certainement jamais cru qu'une telle chose pouvait lui tomber dessus.

    « Du coup j'suis à la rue... mais bon, c'est pas grave, j'connais des p'tits SDF sympa, j'leur demanderai des conseils ! »

    L'ironie du japonais amplifiait le malaise de Young Ju qui s'efforçait de ne pas trop le montrer. Il se sentait extrêmement mal pour lui, il n'aurait souhaité pour rien au monde que ce genre de chose arrive à Yuusuke. Pourquoi à lui ? Il ne faisait rien de mal, c'était la personne la plus agréable du monde. Le coréen esquissa un trèèès léger sourire, afin de ne pas montrer que son moral à lui était à son tour dans ses chaussettes. Et bien qu'il ne sache trop quoi dire, le coréen prit toutefois la parole. Il ne pouvait rester silencieux alors que Yuusuke lui avait annoncé une telle horreur, il devait être là pour lui.

    « Putain, c'est pas vrai … Je trouve ça dégueulasse que l'on te laisse si peu de temps ! »
    Commença-t-il en s'énervant un peu tout seul mais jugeant inutile se montrer en colère contre la proprio de Yuusuke devant lui, le coréen reprit donc très rapidement son calme. « Ne t'inquiète pas Yuu', on va te trouver un truc rapidement tu vas pas être à la rue. J'te laisserais pas l'être, ça crois moi ! »

    D'après ce que Yuusuke avait pu lui dire durant leur longue conversation où les deux hommes apprenaient à se connaître, le japonais était monté seul à Tokyo et c'est pourquoi il savait à l'avance sans avoir à lui poser la question qu'il ne pouvait se faire héberger par de la famille. Mais, Yuusuke avait bien des amis non ? Lui était bien son ami ! A ce qu'il sache, le coréen avait encore son appartement lui et il ne pouvait pas laisser son ami dans cette sale situation ! Il pouvait tout à fait habiter avec lui, non ? Certes, il y avait plus grand comme appartement que le sien mais au moins le japonais aurait un toit sous lequel manger et dormir. Même si sa soeur habitait déjà avec lui, ils pouvaient tout à fait accueillir une troisième personne ! Il restait encore de la place pour lui. Maintenant, il ne restait plus qu'à espérer que son ami accepte sa proposition car il pouvait tout à fait se sentir gêné d'une telle offre, de ne pas vouloir profiter de sa gentillesse et d'une telle facilité à retrouver un toit qu'au final il refuserait. Si c'était le cas, il fallait s'attendre à ce que Young Ju soit très insistant ! Hors de question pour Yuusuke de dormir dehors sous les ponts, plutôt mourir que de voir cela arriver !

    « Dis Yuu', tu peux venir habiter chez moi ? Y a assez de place dans mon appartement pour toi, même s'il n'est pas immense au moins tu ne seras pas dehors ... » Dit-il tout doucement, lui aussi un peu gêné de lui proposer cela. « Et puis, ça me ferait très plaisir … on pourra se voir encore plus souvent. »

    Young Ju ne cachait pas son contentement à voir le japonais, Yuusuke devait se douter de l'impatience qu'il ressentait dès qu'il planifiait une sortie donc cette colocation serait un moyen pour eux de se voir tous les jours et de pouvoir apprendre à s'aimer encore plus ! C'était donc une bonne raison pour qu'il dise oui, à moins que de son côté il souhaite continuer à être indépendant et de ne pas vivre au dépend de quelqu'un dans sa situation, ce qui pouvait être tout à fait compréhensible mais à condition qu'il ait une autre solution à côté qui lui permettrait d'avoir un nouveau chez lui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Mer 25 Aoû - 22:56

    Yuusuke avait bien compris que Young Ju se sentait concerné par la situation et sa mauvaise humeur apparente. Il devait paraître un peu bipolaire sur le moment étant passé d'un état de gaieté avancé à un visage quasiment qualifiable de dépressif mais son ami ne semblait pas penser de cette façon et être plus inquiet qu'autre chose. Yuusuke, malgré son état qui le rendait un peu plus aveugle à ce qui l'entourait, fut heureux de ce constat, au final Young Ju n'était pas qu'un pote comme ça, il s'inquiétait vraiment de lui. Il le savait depuis qu'ils avaient commencés à tisser des liens plus forts, il savait que le coréen et lui allaient être liés pour longtemps, qu'il pouvait lui faire confiance et qu'en cas de problème, il serait là à l'écouter et le conseiller. Alors malgré la rage qui bouillait au plus profond de son ventre, il força un sourire, même ironique histoire de le rassurer un peu avant de prendre la viande en bouche. Il sentait son regard perçant le darder et chercher une explication mais lui préférait éviter de croiser le sien. Il se sentait mal à l'aise, il n'aurait pas du être là à ce moment, il aurait du être chez lui, à passer ses derniers moments sur le parquet, une bouteille à la main. Il aurait sentit le liquide lui brûler la gorge sans y prendre aucun plaisir et se dégoutant un peu plus d'être ce qu'il était devenu il l'aurait envoyée se briser près de canapé. Il se serrait peut être posé dans la douche, nu, et aurait laissé couler de l'eau froide sur cette peau qui voulait s'arracher à lui. Il l'aurait alors laisser s'écailler et le quitter, doucement, au rythme des gouttes et des éclats lui frottant le corps. Ca aurait été comme un petit rituel d'adieu mélangé à des larmes salées, déçu et dégouté qu'il aurait été. Pourtant... il était là, au restaurant, avec un de ses meilleurs amis, à essayer de faire durer le moment où il devrait lui déballer la situation.

    « Putain, c'est pas vrai … Je trouve ça dégueulasse que l'on te laisse si peu de temps ! »

    La réaction de son ami surprit un peu Yuusuke qui ne s'attendait pas à ce qu'il soit aussi vif. Ses yeux s'étaient élargis comme des billes pour que finalement la gêne prenne place dans ses yeux et dans ses gestes. C'était palpable et Yuusuke pouvait le sentir hésiter sur la façon de réagir, quoi dire et le léger sourire qu'il lui envoya ne fit que confirmer cette impression, il remarquait le coin de sa bouche qui tremblait légèrement dans son élargissement et lorsqu'il se mit à parler, le brun sentit la sincérité s'y mêler. Et il ne pouvait qu'approuver ses paroles, c'était franchement ignoble de faire ça, lui dire si vite qu'il devait dégager et lui laisser aussi peu de temps pour trouver autre chose. Yuusuke était conscient que Tokyo était le théâtre d'un jeu sans pitié mais que lui en soi victime de cette façon ne lui avait jamais effleuré l'esprit et du coup l'avait heurté beaucoup plus douloureusement.

    « Ne t'inquiète pas Yuu', on va te trouver un truc rapidement tu vas pas être à la rue. J'te laisserais pas l'être, ça crois moi ! »

    Ses paroles touchèrent vraiment le jeune japonais qui se radoucit un peu. Il tourna son regard vers Young Ju, cherchant cette lueur rassurante qu'il savait lui donner quand ça n'allait pas fort. C'était le meilleur remontant qu'il pouvait trouver et il savait que se confier à lui était toujours le meilleur moyen de s'en sortir et pouvoir sourire le plus vite possible après n'importe quelle déception. Un sourire éclot tout doucement sur ses lèvres, un peu plus doux et sincère, qui avalait les dernières gouttes de frustration et de haine qui faisaient battre son coeur un peu plus tôt. Young Ju avait ce don de rendre Yuusuke plus calme, de le détendre et lui apporter un paix qu'il ne trouvait avec personne d'autre. C'était peut être pour cette raison qu'il avait de plus en plus besoin de le voir, parce qu'il lui permettait d'être lui même.

    « Merci mais... je pense pas qu'on y puisse grand chose. » Yuusuke le pensait vraiment, il devait se résigner. Qu'est ce qu'il pouvait faire contre l'agence immobilière et le nouveau propriétaire ? L'attaquer en justice ? Non, il perdrait surement et de toute façon il n'avait pas l'argent. Alors tant pis, il allait faire avec et trouver un moyen de vivre du mieux qu'il pouvait jusqu'à ce qu'il trouve quelque chose de mieux. « Trouver quelque chose en aussi peu de temps c'est pas possible. »

    Un léger silence plana entre eux, ténu. Young Ju semblait plongé dans une profonde réflexion alors que Yuusuke soupira. Il s'appuya un peu plus sur le dossier de sa chaise et se laissa tomber un peu en arrière, le visage renversé et les yeux fermés l'histoire d'un instant. Il reprit son souffle et calma un peu plus ses entrailles qui commençaient à se battre en duel pour savoir lesquelles allaient se tenir volontaires et lui tenir chaud ce soir.

    « Dis Yuu', tu peux venir habiter chez moi ? Y a assez de place dans mon appartement pour toi, même s'il n'est pas immense au moins tu ne seras pas dehors … Et puis, ça me ferait très plaisir … on pourra se voir encore plus souvent. »

    Young Ju avait coupé Yuusuke dans sa séance de spiritisme improvisée et cette proposition le surprit tellement qu'il faillit tomber de sa chaise alors que les pieds s'étaient détachés du sol. Il se rattrapa in extrémis au bord de la table, les yeux exorbités et la bouche entrouverte. Il fixa son ami avec une expression troublée, se demandant s'il le pensait vraiment et voyant que oui, il ne sut que répondre. La situation le gênait au plus haut point, comment pouvait-il accepter une demande si soudaine, aller vivre chez lui ? Il ne le connaissait pas depuis si longtemps non plus et s'imposer chez lui de cette façon le rendit anxieux, il ne pouvait définitivement pas accepter.

    « Je... je sais pas. » Le pauvre bégayait tellement il avait été choqué et surprit.

    Il ne pouvait pas lui dire un non direct et définitif, il n'avait pas pu. Pourquoi ? Parce qu'au fond de lui il avait envie de dire oui, il avait une envie dévorante d'accepter et de partager son appartement pour quelques nuits. C'était étrange mais de toute façon sa fierté dominait dans ce genre de cas. Et puis quand bien même il décidait d'accepter, Young Ju vivait déjà avec quelqu'un non ? Lorsqu'il avait été chez lui, il avait pu remarquer les affaires féminines qui trainaient un peu partout dans l'appartement, des affaires de maquillage aussi bien que des sous-vêtements. Le coréen avait une petite amie non ? Alors pourquoi lui proposer d'habiter avec lui, ce serait foutrement gênant pour le jeune homme de se retrouver face à elle, qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam. Et il ne voulait surtout pas s'imposer dans leur petite vie de couple.

    « Je voudrais pas déranger... et puis y'a... ta copine. Enfin... je crois, tu vis pas seul n'est ce pas ? J'me sentirai mal de débarquer comme ça... je peux pas. »

    Mais d'un autre côté c'est vrai que d'habiter chez lui, même si ça ne devait être que temporaire leur permettrait de toujours être ensemble. Plus besoin de se donner rendez-vous ici ou là, ils allaient pouvoir rire encore plus, manger des donuts tous les deux devant la télé, se souhaiter bonne nuit avant de dormir, se faire la cuisine, entrer dans des batailles de nourriture ou encore essayer les fringues les uns des autres. L'idée était franchement alléchante mais... non. C'était trop... bizarre, comment pouvait-il vivre chez lui. Comment pouvait-il vivre dans la rue si on reste dans la même réflexion... ?

    « Mais... » Oui mon petit, tu es sur le point de craquer. Ton visage un peu perdu ne peut que le montrer alors reprend toi et sois un peu plus fier que ça, ne t'abaisse pas à accepter d'être un homme faible qui ne peut se débrouiller seul. « Ce serait seulement temporaire hein... » Aaaaah, t'as craqué ! Pauvre faible que tu es.
Désolé pour le retard... et j'ai pas relu, si tu vois des fautes de frappe t'inquiète, c'est la fatigue XD
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Ven 27 Aoû - 19:40

    Young Ju avait encore un peu de mal à avaler la nouvelle, bien qu'elle ne le touche pas directement. Mais il ne pouvait supporter l'idée que quelqu'un fasse du mal à son ami, cela lui fendait littéralement le coeur de le voir dans un tel état de tristesse. Si les deux hommes ne s'étaient pas retrouvés dans restaurant, le brun n'aurait pas hésité une seule seconde à le prendre dans ses bras afin de le consoler de son mal-être. Peut-être que Yuusuke se fichait de son câlin mais le coréen étant extrêmement tactile avec les gens, il aurait pu sentir à travers ce geste affectif et tout à fait amical qu'il était là à ses côtés pour l'accompagner durant cette prochaine période qui lui serait certainement difficile et qu'il ne le laisserait tomber pour rien au monde. C'est pourquoi le brun prenait le soin de ne pas sortir de ses gongs devant le japonais et de s'énerver contre sa propriétaire trop violemment, de toute façon cela ne servait strictement à rien, cela ne changerait rien à l'actuelle situation de sans-abris de son ami … Le coréen tentait alors d'apaiser celui-ci, de son petit sourire qui trahissait cependant son inquiétude constante ainsi que sa déception et sa tristesse. Cela lui avait été un vrai choc d'entendre ça de la bouche du japonais et il en restait encore un peu ébahi. Mais à son plus grand bonheur, les lèvres du japonais se fendirent en un léger sourire. Même s'il n'était pas aussi éclatant que ceux qu'ils avaient pu s'échanger en début de soirée, au moins Young Ju était soulagé de voir une pointe de gaité sur son visage. Il était tout à fait conscient que ce sourire ne changerait pas non plus le déroulement de cet exclusion soudain mais au moins Yuusuke n'était pas entièrement dévasté au point de s'enfermer dans une bulle de haine vis à vis des responsables de ce qu'il était en train de se passer dans sa vie.

    « Merci mais... je pense pas qu'on y puisse grand chose... Trouver quelque chose en aussi peu de temps c'est pas possible. »


    Le coréen était entièrement d'accord avec le japonais, cela semblait impossible de lui trouver un appartement convenable en deux ou trois jours. C'était déjà extrêmement dur pour un nouvel habitant de Tokyo de se trouver un endroit où loger donc en si peu de temps pour le japonais, Young Ju se trouvait à contre coeur du même avis que lui. Soupirant légèrement de déception face à ce constat, le coréen tenta malgré de se motiver à ne pas baisser d'emblée les bras. Ils devaient fournir les efforts nécessaires pour qu'il ne se retrouve pas à la rue ! S'ils partaient ainsi, si défaitiste, et décidaient de ne rien chercher, Young Ju en serait encore plus déçu ! Jusqu'à ce que le coréen trouve une idée plutôt agréable pour son avis à lui, il se plongea dans la plus grande réflexion sans réellement faire attention à Yuusuke et à ce qu'il l'entourait, s'arrêtant définitivement de manger. La situation lui avait coupé l'appétit et il doutait qu'il réussisse à manger en prenant du plaisir avant d'avoir trouver une solution. Enfin, il l'avait trouvé mais il croisait très fort les doigts pour que le japonais accepte son offre. Young Ju planta alors son regard rempli d'espoir dans celui fortement étonné de son ami. Alors, que pensait-il de vivre ensemble ? Cela lui était-il dérangeant de devoir le voir tous les jours ? Désirait-il vivre dans une indépendance entière ? Ne trouverait-il cela pas agréable et changeant de leur vie de d'habitude ? Le coréen attendait impatiemment une réponse, ses doigts jouant nerveusement avec les couverts qui se trouvaient à porter de sa main.

    « Je... je sais pas. »

    La réponse n'était absolument pas précise, Yuu' semblait être en train de douter. Young Ju était à la fois anxieux et rassuré par celle-ci puisqu'il ne lui avait pas dit « non » directement. Ce peut-être pouvait tout à fait se transformer au final par un « oui » et c'était vraiment ce que souhaitait le coréen. Même s'il y avait quelque inconvénient à vivre en colocation, Young Ju voyait aussi pas mal davantage, notamment au niveau de leur relation amicale. Cela leur serait amusant de pouvoir se retrouver dans son appartement sans avoir à le planifier d'avance, ils pourraient partager des centaines de choses ! Leur relation évoluerait forcément et Young Ju désirait vraiment que leur amitié ne cesse de s'amplifier.

    « Je voudrais pas déranger... et puis y'a... ta copine. Enfin... je crois, tu vis pas seul n'est ce pas ? J'me sentirai mal de débarquer comme ça... je peux pas. »

    Les yeux du coréens s'écarquillèrent soudainement de surprise face à ce que le japonais venait de lui répondre. Sa copine ? Depuis quand le coréen avait un penchant pour le sexe opposé ? Certes que les filles ne le répugnaient pas non plus mais de là à sortir avec l'une d'entre elles, non merci. Mais en y réfléchissant bien, Yuusuke n'était pas sensé être au courant de ses préférences et de son orientation sexuelle, il n'y avait aucune raison pour qu'il le sache puisqu'ils n'avaient jamais aborder le sujet depuis qu'ils se connaissaient. Et puis, Young Ju se sentit soudainement bête de ne pas avoir pensé à lui préciser que sa colocataire n'était autre que sa petite sœur … et non sa petite amie.

    « Ma … copine ? » Ce quiproquo l'amusa et sa surprise se volatilisa petit à petit pour faire place à un sourire amusé. Depuis tout ce temps, avait-il pensé que le coréen était casé avec quelqu'un ? C'était drôle, surtout en voyant la complicité chez eux qui grandissait au fil des jours. « Oh. J'ai du oublié de te dire que je vivais avec ma petite sœur alors … je ne sors avec personne en ce moment. Et ne t'inquiète pas, tu ne la dérangeras pas non plus ! De toute façon, elle n'a pas le choix c'est moi qui l'héberge. »

    Surtout qu'il était à peu près sûr et certain que Ha Neul s'entendrait à merveille avec son ami, il n'y avait aucun soucis à se faire la dessus vu l'immense sociabilité de sa sœur. Yuusuke avait un certain goût pour la mode donc cela ne pouvait que lui plaire, Young Ju le savait à l'avance ! Il ne manquait plus qu'à ce que le japonais lui dise un oui définitif pour être certain qu'eux deux deviendraient de vrais colocataires !

    « Mais... Ce serait seulement temporaire hein... »


    Young Ju manqua de sauter de joie sur place, il avait gagné ! Vu la tête que son ami faisait, le ton et les propos qu'il avait, cela ne pouvait être qu'un oui ! Bien sûr, cela pouvait être jusqu'à ce que Yuusuke se trouve un nouvel appartement mais il devait savoir que s'il ne trouvait toujours rien au bout de plusieurs mois qu'il n'avait pas à s'en sentir mal à l'aise. Young Ju prenait l'initiative de l'inviter à rester chez lui, il pouvait tout à fait rester aussi longtemps qu'il le désirait. Le coréen sentait déjà à l'avance qu'il ne serait pas pressé de le voir partir de son appartement mais s'il devait en être ainsi, il le laisserait bien évidemment faire. Il l'aiderait d'ailleurs à faire ses recherches, bien qu'il comptait tout de même profiter de sa présence chez lui.

    « Ne t'inquiète pas pour ça. Tu pourras rester le temps que tu voudras, du moment qu'il restera de la place ce sera aussi chez toi maintenant. »


    Son sourire s'agrandit un peu plus, si cela était encore possible. Young Ju se sentait beaucoup mieux que précédemment, maintenant qu'ils avaient trouvé une solution. Yuusuke n'allait pas avoir besoin de passer une seule nuit dehors, il n'avait qu'à juste faire ses cartons et à les déménager chez lui. S'il voulait, il pouvait même le faire sur le champ.

    « Ca me fait plaisir que tu acceptes. J'suis pressé de voir ce que ça va donner deux gros mangeurs de Donuts sous le même toit 24h/24. »

    Un petit film commença à se construire dans sa tête, les imaginant tous les deux devant un bon film et avec tout un tas de donuts à leur côté pour leur tenir compagnie. Ca promettait d'être excellent, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Lun 30 Aoû - 0:28

    Un ami est quelqu'un qui sait être là, toujours, lorsque la moindre chose vous arrive, un ami c'est quelqu'un qui vous propose de rester chez lui le temps de quelques jours, qui vous prend dans ses bras quand il sent votre voix chevrotante et qui vous prépare un chocolat chaud lorsqu'une déception amoureuse survient. C'est cette capacité à être là et écouter qui différencie un ami d'un copain ou d'un pote. Eux sont là pour sortir, boire un verre et se marrer avec vous mais la plupart du temps, lorsque ça va vraiment mal, ce ne sont pas eux qui accourent. Et s'il vous arrivait quelque chose de grave, si vous tombiez malade, que vous commettiez un crime, tous disparaitraient de votre entourage aussi vite qu'ils étaient apparus, seuls deux ou trois resteraient jusqu'au bout. Et un seul et unique pourrait enfouir le corps dans les entrailles de la terre en vous tenant la main et remettre un peu de terre sur un membre qui dépasserait. L'amitié, la vraie est dure à atteindre et surtout pleine d'embuches qui n'ont de cesse de la tester. Et ce soir, Yuusuke avait la prétention de penser que l'appel de cette femme était une nouvelle épreuve à passer pour lui et son ami, quelque chose qui allait juger de la force de leur amitié et les confronter à leurs sentiments. Ca passe ou ça casse.

    Et en voyant le visage plein d'espoir et tout illuminé de Young Ju lorsque celui-ci lui avait proposé de rester chez lui le temps qu'il trouve quelque chose, il se dit que ça passait... il était prêt à l'accueillir, c'était une marque d'amitié non ? Son geste fit chaud au cœur du japonais qui se sentait tout de même franchement mal de devoir s'imposer de cette manière. De toute façon il allait faire de son mieux pour ne pas prendre trop de place dans cet appartement, comme c'était provisoire, il était hors de question de s'étaler partout et de déranger le petit ordre de son ami et la jeune femme qui y vivait avec lui. D'ailleurs c'était qui elle ?

    « Ma … copine ? » Yuusuke fut surprit de voir le visage du coréen passer de la grande surprise à l'amusement en seulement quelques secondes. C'était si étonnant que ça qu'il lui en parle ? Après tout il devait bien avoir vu ses vêtements trainer dans l'appartement lui aussi et même s'il avait un peu sauté hâtivement aux conclusions, Yuusuke n'avait pas l'impression de se tromper en disant qu'il ne vivait pas seul. Et voyant le petit sourire amusé qui naquit ensuite sur ses lèvres il pensait être tombé juste et l'avoir juste surprit d'avoir découvert ça tout seul. « Oh. J'ai du oublier de te dire que je vivais avec ma petite sœur alors … je ne sors avec personne en ce moment. Et ne t'inquiète pas, tu ne la dérangeras pas non plus ! De toute façon, elle n'a pas le choix c'est moi qui l'héberge. »

    Une... petite sœur ? Vraiment ? Mais alors il s'était trompé sur toute la ligne ! Lui qui imaginait depuis des semaines que son ami était en couple et vivait avec la femme de sa vie, il se sentait franchement bête là. Il avait vraiment imaginé n'importe quoi et au plus profond, sans qu'il ne sache pourquoi, il se sentit un peu soulagé, comme si le fait qu'il soit célibataire le rendait encore plus heureux que le fait qu'il l'accueille chez lui. Il ne se rendit même pas compte de cette petite chaleur qui s'était logé entre ses veines et se contenta d'écarquiller un peu les yeux, montrant sa surprise. Non, il ne s'attendait pas à ça. Devait-il se réjouir et accepter de façon plus démonstrative sa proposition dans ce cas ? Là il n'avait pas à faire face à la femme de sa vie mais à la chair de sa chair, une petite sœur. Ça devrait être moins dur... après tout il avait bien un petit frère, non ? Et si elle ressemblait à son frère, il était sur de s'entendre avec elle !

    « Une sœur ? Vraiment ? Aaah, j'suis trop bête d'avoir pensé ça, désolé ! Et puis tu sais, j'ai aussi un petit frère, je sais pas si je t'en ai déjà parlé ? On pourra peut être les présenter un jour. » Cette dernière perspective fit rire Yuusuke. Un rendez-vous arrangé pour son petit frère, s'il savait ça, il le tuerait ! Mais ça promettrait d'être marrant au moins, peut être qu'ils finiraient ensemble, qui sait ? Après tout leurs frères respectifs s'entendaient merveilleusement bien, y'avait pas de raison !

    « Ne t'inquiète pas pour ça. Tu pourras rester le temps que tu voudras, du moment qu'il restera de la place ce sera aussi chez toi maintenant. »

    Parler de cette manière avec Young Ju faisait un peu oublier à Yuusuke sa situation et il se sentait déjà mieux, c'est fou l'effet antidépresseur qu'il avait sur lui ! En fait c'était surtout la perspective de vivre en sa compagnie, même si ça ne devait durer que peu de temps qui le rendait heureux et faisait disparaître sa mauvaise humeur. Et que son appartement devienne aussi chez lui, comme il disait, le rendit un peu nostalgique... après tout, il n'en avait plus de vrai chez lui. Devait-il considérer son appartement comme une peau de rechange en attendant la toute nouvelle ou l'identifier à sa peau et croire qu'elle allait s'adapter parfaitement à sa silhouette. Yuusuke ne préférait pas avancer trop vite, il verrait bien comment la colocation allait se passer, aussi bien ce serait la catastrophe et tous deux n'arrêteraient pas de se disputer pour finir par se quitter fâchés. C'était ça l'épreuve, savoir si leur amitié allait survivre à ce genre d'épreuve.

    « Merci... vraiment. Je sais pas quoi dire d'autre pour te remercier ! Si jamais t'as besoin de quelque chose demande moi, je te devrais bien ça. » Et il le pensait sincèrement, c'était un merci qui venait du fond de son cœur, pas un de ces merci qu'il servait à ses clientes, un merci d'ami à ami. Et un superbe sourire accompagna ses paroles alors que son visage reprenait doucement des couleurs, il faisait bien d'accepter et ses entrailles le remerciaient secrètement de ne pas leur infliger une nuit dehors dans le froid de la nuit. La dernière phrase de son ami fit rire un peu plus Yuusuke qui se dit que leur colocation risquait bien d'être drôle. « On va prendre 10 kilos tu verras ! »

    Ah non, hors de question, s'il prenait 10 kilos ça allait pas aller, il en voudrait beaucoup à son ami ! Détruire son beau corps d'éphèbe avec lequel il gagnait sa vie c'était franchement inhumain. Mais il savait aussi que vivre avec Young Ju signifiait manger deux fois plus de donuts (les siens plus ceux de son ami = sugar combo !) et il ne donnait pas cher de ses belles tablettes de chocolat qu'il se donnait tant de mal à entretenir ! Tant pis, il ferait encore plus de sport que d'habitude. Si c'est comme ça, il allait renforcer son abonnement à la salle de sport et il emmènerait le coréen avec lui, pas question que lui aussi perdre son joli corps svelte. Et même si tous deux grossissaient rarement en mangeant tout et n'importe quoi, fallait pas se relâcher et laisser la graisse s'installer vicieusement entre les cellules pour venir te bouffer ta santé. D'ailleurs en parlant de manger, ils n'avaient pas terminé leur repas ! Et après une mauvaise nouvelle qui venait de se transformer en une bonne, quoi de mieux que de fêter ça dans la viande et le bon goût de l'alcool coréen. Sur ces pensées, Yuusuke se servit un verre de Soju avec un petit clin d'oeil à Young Ju avant de l'avaler cul sec.

    « A mon expulsion ! » Ironie du sort ? Jeu de mot ? Yuusuke avait retrouvé goût à jouer et boire, c'était bon signe. « Bon, c'est pas tout mais cette pauvre viande doit s'ennuyer, si on lui apportait un peu de sensations fortes ? »

    Et sans attendre son ami, le japonais se saisit de ses baguettes et posa un nouveau morceau de bœuf sur la place encore chaude. A côté il commença à préparer ce qui allait l'accompagner dans sa petite feuille de salade et en se léchant les babines il guetta le moment où la viande serait juste un peu grillée sur le dessus, la cuisson parfaite ! Il la retourna et finalement, termina sa bouchée avant de vite l'enfourner avec un gros sourire idiot. Quel contraste avec le Yuusuke d'il y a quelques minutes ! Et en sentant la nourriture fondre sur sa langue et traverser son œsophage, il se rendit compte qu'elle n'avait jamais ét aussi bonne ! Rien à voir avec le pauvre morceau de viande brulant qu'il avait enfourné dans sa bouche un peu plus tôt... l'amitié aurait-elle une saveur ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Sam 4 Sep - 20:04

    Le fait que Yuusuke ait pris sa sœur pour sa petite amie l'amusait drôlement. C'est vrai que si Young Ju n'avait jamais penser à lui préciser qu'il vivait avec sa petite sœur, il ne trouvait cela pas étonnant que son ami en ait conclu que la jeune femme qui se trouvait dans son appartement était sa petite amie. Il était plus pensable de vivre avec la femme de sa vie à 23 ans plutôt que d'être en colocation avec un membre de sa famille. Mais c'était pourtant le cas pour le coréen, il vivait bien Ha Neul. Comme celle-ci était également montée sur Tokyo et qu'elle n'avait les moyens de se prendre un appartement rien que pour elle, c'était les bras grands ouverts que Young Ju l'avait accueilli chez lui. Il n'avait pu laisser la chair de sa chair dehors, c'était hors de question de lui infliger cela. Ha Neul n'était absolument pas dérangeante chez lui, même si elle avait tendance à mettre un très grand bazar dans son appartement il ne regrettait pas qu'elle soit ici avec lui. Cela leur permettait de se voir plus souvent que si elle s'était pris un une pièce rien que pour elle. En tout cas la présence de sa petite sœur chez lui ne changeait rien à sa proposition d'habituer chez lui le temps qu'il trouve un appartement. Celle-ci ne s'immisçait jamais dans sa vie privée donc il n'y avait aucun risque pour qu'elle le fasse chez un homme qu'elle ne connaissait absolument pas. Malgré quelques petites crises de sa part, elle restait une jeune femme avec laquelle il était agréable de vivre et Young Ju était persuadé que Yuusuke l'apprécierait.

    « Une sœur ? Vraiment ? Aaah, j'suis trop bête d'avoir pensé ça, désolé ! Et puis tu sais, j'ai aussi un petit frère, je sais pas si je t'en ai déjà parlé ? On pourra peut être les présenter un jour. »

    Il n'avait pas à s'excuser, cela l'avait amusé qu'il prenne sa sœur pour sa petite amie. Il allait devoir le lui dire, il était certain que cela amuserait également sa petite sœur ! Bien évidemment, il le ferait sans se moquer de son ami ! Mais c'est vrai qu'on pouvait facilement les prendre pour un petit couple d'amoureux, ce n'était pas la première fois que cela leur arrivait. Lorsqu'il parla de son petit frère, le coréen en fut tout étonné ! Non, il ne lui avait jamais parlé de son frère. A vrai dire, ils n'avaient pas encore trop abordé le sujet de la famille donc ils ne connaissaient pas mutuellement ce qui composait les leurs. La fin de la phrase de son ami le fit grandement sourire. Présenter leur frère et sœur ? Pourquoi pas ! Peut-être que par la suite les deux personnes s'apprécieraient au point de se fréquenter sérieusement. Pas sûr que Ha Neul apprécie qu'il commence à lui arranger des rendez-vous avec des garçons qu'il ne connaissait même pas mais si c'était la reproduction miniature de Yuusuke, il n'y avait aucune raison pour qu'elle ne tombe pas sous son charme !

    « Aaah non, je ne savais pas ! Ouais, on va pouvoir les présenter ! Peut-être qu'au final, en plus d'être colocation on deviendrait de la même famille par alliance »

    Si cela arrivait, la situation serait plus qu'appréciable pour le coréen. Même si cela ne lui donnait aucun réel lien, il se sentirait toutefois un peu plus attaché à lui. Enfin bref, ils n'en étaient pas encore là ! Il en parlerait certainement à sa sœur mais plus tard. Il avait franchement hâte que leur colocation débute, Young Ju sentait déjà l'impatience l'envahir à grand pas.

    « Merci... vraiment. Je sais pas quoi dire d'autre pour te remercier ! Si jamais t'as besoin de quelque chose demande moi, je te devrais bien ça. »

    Cela lui venait droit au cœur qu'il le remerciait et qu'en plus de cela qu'il lui adresse un fabuleux sourire. Il préférait voir ça que lorsqu'il tirait la tronche tout à l'heure … Il n'oublierait pas s'il avait un jour quelque chose à lui demander, mais il ne jouerait absolument pas du fait qu'il l'héberge pour obtenir tout ce qu'il souhaiterait éventuellement de lui. Il n'était pas du genre à profiter de ses amis, au contraire cela ne serait pas même étonnant que Young Ju continue à en faire beaucoup pour le japonais lorsqu'ils habiteraient ensemble. Le coréen hocha alors doucement de la tête comme quoi il retenait ses paroles puis il l'écouta continuer dans sa lancée :

    « On va prendre 10 kilos tu verras ! »

    Un ravissant rire parvint à ses oreilles, tandis qu'il se mettait aussi à rire de son côté. Prendre 10 kilos ? C'était hors de question, il n'avait pas le droit de s'engraisser ainsi vis à vis de son travail ! Personne n'aurait envie d'avoir de rendez-vous avec lui après cela et sa carrière d'Host serait fichu !

    « Oh noooon ! Je ne veux pas devenir obèse ! Il faudra qu'on fasse attention, on ne voudra plus de nous après. »

    Bon, même si le coréen avait la chance de pouvoir engloutir n'importe quoi et de ne pas prendre un gramme il devait tout de même faire attention ! S'il se laissait vraiment aller, peut-être qu'il commencerait à prendre des poignets d'amour et il n'en avait franchement pas envie. C'était pas bon pour sa p'tite santé d'avoir des kilos en plus et puis … il s'aimait ainsi et pas autrement. Au pire, le coréen ferait le nécessaire pour que malgré les multitudes de donuts qu'ils engloutiraient ensemble que cela n'ait aucune conséquence sur son poids. Ce qui signifiait donc, sport. (Il va donc rapidement devoir se trouver un copain 8D). Riant toujours légèrement en imaginant la situation entre les deux hommes avachis sur le canapé à se goinfrer et leur ventre tout rebondi impossible à recouvrir en entier de leur tee-shirt devenu trop petit, le coréen suivit les gestes de son ami du regard. Celui-ci semblait avoir retrouvé une joie de vivre qui lui faisait chaud au cœur. La différence entre ses deux états d'âmes étaient flagrantes et Young Ju était ravi d'avoir pu refaire sourire son ami. Il n'y avait que comme ça qu'il pouvait se sentir bien, en voyant la personne à laquelle il tenait de plus en plus heureuse.

    « A mon expulsion ! Bon, c'est pas tout mais cette pauvre viande doit s'ennuyer, si on lui apportait un peu de sensations fortes ? »

    Trop fort ce japonais, il venait de boire cul sec son verre ! Young Ju l'imita bien rapidement, amusé par le retournement de situation. Il ne pensait pas qu'ils en viendrait à fêter son expulsion mais le coréen se faisait une joie de le faire puisqu'au final il avait reçu un beau cadeau.

    « A ton expulsion ! Et à notre colocation !»
    Et Yuusuke avait tout à fait raison, les deux hommes avaient délaissés leur viande ! Il n'était pas venu ici pour commander à manger et tout laisser ! Hors de question de payer un repas auquel ils n'avaient presque pas touché. Le japonais ne perdit pas de temps à attaquer de nouveau la nourriture, appréciant toujours autant le goût de ce qu'il se fourrait avec gourmandise dans la bouche. Le coréen fit de même, soulagé que la suite de cette soirée qui s'était précédemment annoncé malheureuse continue dans une telle bonne humeur.

    Les deux hommes terminèrent dans une joie continue leur repas, Young Ju insistant pour payer la part du repas à son ami. Non pas parce qu'il avait pitié de lui du fait qu'il soit expulsé ou quoique ce soit mais parce que cela lui avait fait plaisir qu'il aime sa nourriture et qu'il veuille y retourner très prochainement. Après un combat acharné, le coréen obtint son autorisation et il purent par la suite quitter le restaurant pour aller au karaoké. Young Ju attendait avec une grande impatience d'entendre son ami chanter, il trouvait qu'à la base le japonais avait une voix grave extrêmement agréable et que au chant cela devait bien rendre. De son côté, il n'était absolument pas doué pour chanter en rythme et de façon juste mais cela les fit extrêmement rire. Le brun avait l'impression de vivre la meilleure soirée de sa vie, alors que Yuusuke venait de se faire expulser. Mais le fait de savoir qu'ils vivraient prochainement sous le même toit le comblait et le remplissait de joie. Il ne savait absolument pas à quoi s'attendre réellement de cette colocation, cela pouvait bien se passer ou au contraire finir en meurtre s'ils n'arrivaient pas à vivre ensemble. Seul l'avenir pouvait leur dire et Young Ju en avait déjà foutrement marre que celui-ci arrive.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
I'm Invité;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   Jeu 23 Sep - 17:42

    Le dîner s'était mieux terminé qu'il n'avait commencé et Yuusuke avait vite retrouvé le sourire grâce à cet ami qui lui était si cher. Penser qu'il allait désormais vivre avec lui réchauffait tout doucement ses entrailles et il ne put plus s'arrêter de lui sourire de toute la soirée, pensant aux bons moments qu'ils allaient pouvoir passer ensemble, même si cette situation ne devait pas durer éternellement. C'est donc après s'être fait payer le repas et après avoir lancé un « la prochaine fois c'est moi ! » que tous deux quittèrent le restaurant pour se rendre dans le karaoké conseillé par Young Ju. Yuusuke n'avait pas été très chaud pour s'y rendre au départ mais au final ça allait surement le détendre un peu plus qu'un repas, aussi bon soit-il.

    Il insista évidemment pour payer les heures qu'ils allaient passer à l'intérieur, Young Ju ayant bien assez dépensé pour lui et installé sur la petite banquette de leur salle de karaoké, ils commandèrent un peu d'alcool, juste assez pour s'enivrer légèrement et que l'odeur de la fête s'installe tout autour d'eux. Ce fut Young Ju qui commença à chanter, poussé par Yuusuke qui refusa carrément de monter à l'échafaud ! Le japonais fut agréablement surprit par la voix de son ami qui se révélait très bon au chant. « Tu m'avais caché ça, t'as une superbe voix ! » ne put-il s'empêcher de dire alors qu'il lui passait le micro. Voyant le sourire que lui rendit le coréen, Yuu sentit ses joues lui bruler un peu, tout retourné de cette soirée et un peu imbibé. Il choisit une chanson de NEWS, histoire de rigoler un peu et se mit à chanter et danser sur la banquette elle même, tout en reproduisant les chorégraphies de ces chanteurs pour adolescentes, comme s'il les connaissaient par coeur !

    La soirée se déroula ainsi, dans la joie et la bonne humeur et les deux jeunes hommes chantèrent même en duo (même si Yuusuke apportait beaucoup de fausseté dans la chanson!) une superbe ballade, se regardant dans les yeux et jouant au petit couple se déclarant leur flamme. Ce n'était qu'un jeu oui, l'alcool et le plaisir de se retrouver et de se projeter dans les quelques jours qui viennent les avaient tous deux enivrés et il ne cessaient de se chercher, se taquiner et se lancer des remarques provocatrices. Mais ce n'était qu'un jeu. Croyaient-ils tout du moins.

    La soirée se finit sur de grandes embrassades à la porte de l'immeuble de Young Ju, Yuusuke lui fit un dernier petit coucou par l'entrebâillement de la porte et sentit un grand vide se faire en lui lorsqu'elle se referma sur l'ombre du coréen. Il rentra chez lui, la joie au ventre et le souvenir de la gentillesse de son ami et de cette superbe soirée lui hantant l'esprit.
FIN DE SUJET
(oui, tout court et tout pourri mais j'en avais marre XD)
Revenir en haut Aller en bas


I'm Contenu sponsorisé;

MessageSujet: Re: [END] My heart sings a song for you~ [Yuu']   

Revenir en haut Aller en bas
 

[END] My heart sings a song for you~ [Yuu']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kusha Kusha :: Back to LIFE :: Sujets Terminés ou abandonnés-